La radio d’Ervé: De la chaleur et une p’tite lumière pour les sans-abri… #1001Radios

Des-SDF-expulses-a-la-demande-de-l-Armee-du-SalutLa première fois que j’ai croisé Ervé, c’était dans un bar de la région parisienne, j’avais rendez-vous avec des amis-web pour la traditionnelle «on s’appelle et on se fait une bouffe». Sur le zinc nos verres et une conversation.

Ervé: «Bonjour, ah c’est toi @bembelly! Je suis content de te voir, on se follow et c’est bien de mettre une gueule sur un avatar Twitter», puis Moi: «Vrai! toi c’est (1ère rencontre, j’hésite…)», Ervé: «@Croisepattes!», Moi: «Ah oui! @Croisepattes! enfin! Alors t’es sur Paris même?». Et là, une réponse qui vous marque, Ervé: «Moi? Je suis sans domicile fixe, SDF, d’où mon pseudo @Croisepattes, comprendre». Et paf dans la tronche! Oui ça calme. Le reste c’est private, disons il y a eu du changement.

Depuis, nous avons beaucoup échangé via twouitter et nos blogs. Ervé, jamais énervé (fallait que la fasse celle-là) est taulier de deux blogs, (Au ras du sol et DoZoneParody pour des illustrations, voir chez l’ami Juan@Sarkofrance). Récemment, il m’avait demandé mon avis sur une illustration pour une radio

Mille et une radio Enfants du Canal

Et voilà, nous y sommes! Mille et une radios, des radios à offrir aux personnes en situation d’isolement. Oui, la chaleur de notre générosité passe aussi par les ondes, une radio, un peu comme celle de mon père lorsque j’étais gosse là-bas, sous les tropiques. La radio, cet objet magique, un compagnon d’évasion pour ne pas se couper du monde, ne pas se sentir seul.

C’est le constat des équipes de maraudes des enfants du canal d’Augustin Legrand): «les personnes sans-abri veulent comme nous pouvoir profiter dans leur quotidien de la chaleur humaine qu’apporte la radio. La radio crée du lien. En effet, plus que de la musique, des événements sportifs et culturels, ou de l’information, la radio tient compagnie, elle apporte une présence». Leur projet? Acquérir des radios sans piles qui fonctionnent à l’aide d’une dynamo et de l’énergie solaire, lampe intégrée dedans pour le petit éclairage qui va bien, pratique et écolo. La distribution se fait en soirée par des équipes de maraudes locales à partir du 18 décembre. C’est donc déjà parti mais il en manque! (Ah merde!)

Non, je ne vous demande rien, juste un p’tit truc: faire un tour sur leur site pour plus d’info sur cette très belle initiative. Deux bonnes raisons: 1. On fait péter le compteur nombre de visites du site pour dire qu’on est bien venu, un clic, un. 2. Après, c’est à vous de voir, un petit geste ça coûte pas cher et si ça vous fait plaisir... Alors, on y Go? cool, c’est sympa, il suffit de cliquer sur ce lien:

« Rompre l’isolement», Mille et une radios dans la rue

Ah! j’ai une idée: Sont désignés généreux volontaires (j’ai retrouvé une vieille liste de tags): Fubiz Sarkofrance  Presse-citron  Virginie B  intox2007.info LES JOURS ET L’ENNUI DE SEB MUSSET  A perdre la raison  Blog-O-Book  Le Terrier de Chiffonnette Délivrer des Livres Ufunk.net  Les livres de George Sand et moi Affichage libre La bibliothèque malounienne  LIRATOUVA  Moi, Clara et les mots  Les Lectures De Liyah   Lyonnitude(s)  Hashtable Partageons nos agapes  La revue de Stress  blog de David Burlot 100 000 V  Ménilmontant, mais oui madame… Chez Doudette Sète’ici  Global Voices en français Le Ciel et La Terre  Bah ! by Cc @CyCee Unhuman Mon avis t’intéresse  Je n’ai rien à dire ! et alors ??  Météo Mulhouse  Chez dedalus Alter Oueb  Le Mag TypePad  Vote blanc reconnu et comptabilisé.  Le grumeau La Maison du Faucon  Chez El CaminoLe blog de Guy Birenbaum  Marc Vasseur, Slovar, L’actu à la loupe, Gauche de combat, Bah CyCee, Trublyonne, Polluxe, Le Monde de Sophie, L’HérétiqueFattorius, leftblogs, Journal d’un avocat , Les actualités du droit, Justice au singulierArnaud Gossement,  Le Village de la Justice, Combats pour les droits de l’homme, DavidTaté, Maître Mô, Coulisses de Bruxelles, Secret défense, Baptiste Coulmont, PS, UMP, MODEM, Europe Écologie Les Verts, PR, République Solidaire, Rama Yade, PRGJean Luc Melenchon, PC, Ségolene Royal, DSK, Francois Hollande, Elysée, Nicolas Hulot, et toutes personnes de bonne volonté.

D’avance merci et, Joyeux Noël les gens!

[Billet sponsorisé par l’amitié, Oui, par vous] Merci😉

« Pas de bras, pas de chocolat »: Quand Milka revisite la solidarité…

Milka-Argentine-Chaine-de-la-tendresse-6-604x334Milka, la célèbre marque de chocolat réinvente le Street Marketing et redonne vie à la célèbre réplique d’Omar Sy dans « intouchable »: « Pas de bras, pas de chocolat« . C’est très instructif…

Partant du constat que les gens sont de plus en plus individualistes, surtout en politique, la marque propose de réaliser une chaîne de tendresse, sésame social pour obtenir les chocolats présents dans le distributeur. Pour cela, les passants doivent se prendre par la main pour relier le distributeur à une réplique de la vache Milka située à quelques mètres. On regarde?…

Un exemple à suivre par les politiques et les partenaires économiques? Pour sortir la France des eaux troubles de la crise malgré le léger mieux du dernier trimestre, pour améliorer les synergies économiques, autour de la table du Séminaire 2025, et enfin, pour instaurer une chaîne de tendresse économique autour de la  « Marque France« …

On peut toujours rêver, la France n’est plus solidaire, elle est devenue seulidaire

(source)

Ces français, toujours otages au Sahel…

Pierre Legrand, Marc Ferret, Thierry Dol et Daniel Larribe ne sont toujours pas de retour à la maison depuis le 16 septembre 2010. Otages d’Al-Qaeda au Maghreb islamique (Aqmi)…

20130120-091535.jpg

Ne les oublions pas.
Otages-du-monde.com.

Femmes nues, pour l’honneur de notre armée…

Ces messages, sur le dos nu de ces femmes de soldats français:

1. ‘’Fatigué par la guerre, usé par les combats, trahi par le gouvernement, volé par les banques… Les enfants et moi nous sommes à tes côtés’’,

2. ‘’Papa, on est fier de toi, on aime la France mais la solde ne tombe pas et maman a des ennuis avec le banquier, on fait quoi ?’’

3. ‘’Mon chéri, ici tout va bien, l’état place ta solde sur les marchés financiers, le frigo est vide, la banque réclame des intérêts et, on me dit de la fermer, je t’aime très fort’’. Etc.

Un appel à l’aide qui mérite d’être entendu. Mars 2012 sous Gérard Longuet, Ministre de la Défense), un nouveau logiciel de gestion de la solde de l’armée de terre et de la Marine est déployé (fusion, économies). Sauf que, il dysfonctionne et, perturbe le versement des salaires de nos soldats déployés en opérations, particulièrement en Afghanistan. Jean-Yves Le Drian, l’actuel Ministre de la Défense, a promis de régler ce problème rapidement. Mais pour le moment, rien n’a changé. J’imagine le moral du soldat lisant ce message sur le dos de sa femme, à qui on demande d’aller sécuriser nos positions face à l’ennemi. Bonjour la motivation…

Alors, Si vous voulez laisser un mot au Ministre de la Défense ou au Président de la République: Écrire au Ministère de la Défense. et/ou à L’Élysée (Écrire au Président). Restez courtois! Ce n’est pas facile d’hériter d’une telle situation. Je ne sais pas qui a eu cette « bonne idée » de faire des économies sur le dos de notre armée avec ce « logiciel » mal conçu.

Sur la page Facebook ‘’Un paquet de Gauloises en colère’’, on peut lire : ‘’conjoints de militaires qui combattent pour la France et qui ne sont pas payés. Un paquet de Gauloises demande des comptes’’.

Les soutenir.

C’est de circonstance…

Il était un pays qu’on citait en exemple...

Qui disait droit de l’homme, égalité des chances..

Un pays de bien vivre autant que d’espérance…

Il était une fois mon beau pays de France !

Etc...

Écoutons

Encore un autre…

Clip: Les enfoirés 2012  »Encore un autre hiver«  »

Stéphane Guillon? Ça l’affiche mal…

Les affiches du spectacle de Stéphance Guillon ont été arrachées des encarts publicitaires du Métro parisien ce jeudi en fin d’après midi. Le texte incriminé…

En mai 2012, Stéphane Guillon s’en va aussi…

Ce paraphe sur les affiches promotionnelles de son prochain spectacle  à l’ Olympia n’a pas été du goût de la RATP qui les a fait retirer séance tenante après une affichage le matin même dans le métro parisien. Plus de 150 affiches.

Pour des raisons évidentes, je suis solidaire de Stéphane Guillon. Je l’affiche ici, même si, pour certains ça l’affiche mal...

.

Syrie: ‘’Omar, wala Homarr? ‘’ Lettre à un ami perdu de vue…

@Jujusete.

Il y a quelques semaines, un journaliste prénommé Omar a été arrêté en Syrie. On ne sait pas grand chose de plus sur ce gars, si ce n’est qu’il était aussi et surtout activiste et qu’il étudiant à la fac de Damas. Impossible de coller un visage à son nom, même via les réseaux les plus poussés dans le monde arabe.

Ainsi commence ‘’la lettre à Omar‘’ de Julie Gommes (de Sète, Journaliste à Tunis, ex Moyen-Orient, ex Asie du Sud-Est.) pour son ami Omar, journaliste ‘’perdu de vue’’ en Syrie. L’escalade de la répression par Bachar Al-Assad suite à l’aspiration de tout un peuple à plus de liberté n’est plus à présenter.

Les manifestations contre ce régime se multiplient depuis le 15 mars dernier, mais elles sont réprimées dans la violence. Près de 1900 personnes seraient mortes depuis la mi-mars, dont la majorité serait des civils, selon le bilan de l’Observatoire syrien des droits de l’Homme, basé à Londres. En outre, 12 000 personnes auraient été arrêtées par les forces de sécurité du régime. Peut être Omar…

C’est la crainte de Julie Gommes dans cette touchante lettre d’amitié…

Extrait…

C’était la blague, quand je t’ai rencontré. Je voulais tester, la réaction, l’humour, me faire accepter, briser la glace d’une manière facile. La blague est restée et les copains te la balançaient de temps en temps. Si on traduit, ça donne « Omar ou âne ? »

Moi, je me méfiais. Se méfier, c’est survivre, c’est toi qui me l’a appris.
Comme utiliser Tor, déambuler dans les vieilles rues du centre de Damas pour fatiguer les followers… C’est toi qui m’a aidée à supprimer toute trace du blog, toute référence à ma profession sur facebook, sur twitter, à nettoyer les traces. Beaucoup de temps passé, que je pensais perdu à l’époque. C’est toi qui m’a …(…)…

lire la suite sur son blog : Sète’ici: Lettre à Omar by Julie Gommes.

D’autres billets de Julie sur la Syrie:  http://seteici.midiblogs.com/sete-ici-en-syrie/

La suivre sur Twitter: @jujusete

syrie Libre

Et pendant ce temps à l’Élysée, c’est: vacances et ravalement de façade...

UNICEF: Urgence humanitaire, ‘’Faites un don‘’ Maintenant! Merci.

Unicef France lance un appel à la générosité du public pour répondre à la crise nutritionnelle qui sévit en ce moment dans les pays de la Corne de l’Afrique, en particulier la Somalie, Éthiopie, le Kenya et Djibouti.

10 millions de personnes sont affectées par cette situation, dont 2 millions d’enfants, les plus vulnérables face à la malnutrition. Les besoins de l’Unicef pour déployer ses programmes d’urgence sont estimés à 22,2 millions d’euros pour les trois mois à venir.

 

  • par courrier à : UNICEF / Urgence Corne de l’Afrique – BP 600 – 75006 Paris

Ou,

Partagez ce message sur Facebook, Twitter, Kweeper, Mail, Google+ entre autres réseaux sociaux. Si vous avez un blog, vous pouvez copier-coller ce billet sur votre blog ou, le poster sur un forum. Faites tourner.

 MERCI

ANNECY 2018: L’heure du menu plaisir (J.O)…

Berceau des jeux olympiques d’hiver (Chamonix, 1924), la région Rhône Alpes, sur les Monts enneigés de la Haute Savoie  sera de nouveau à l’honneur pour les Jeux Olympiques d’hiver de 2018, Enfin, on l’espère…

Annecy? C’est un menu plaisir… Savourons.

Je vote pour Annecy 2018. Rien que pour le lac, ça vaut le détour

Snow, Ice and You

Mise à jour (19h00)

Les « nouveaux horizons » promis par le slogan de la ville sud-coréenne de Pyeongchang ont conquis les membres du CIO qui l’ont plébiscitée dès le premier tour de l’élection de la ville hôte des jeux Olympiques d’hiver 2018, mercredi à Durban. La lauréate a été créditée de 63 voix, contre 25 à Munich et 7 à Annecy.

Tant pis pour eux, y aura plus de place pour nous sur les rives délicieuses du Lac d’Annecy et, on gardera propres nos stations de ski et montagnes.

Les cons…

Neige et Grand froid : J’écrirai ma lettre à l’Abbé Pierre…

Neige et Grand froid : J’écrirai ma lettre à l’Abbé Pierre…

Henri Grouès, dit l’Abbé Pierre

Prolégomènes. Il fait chaud ce matin, je discute gaiement avec mes enfants sur leur absence au collège de ce jour. Je dois les excuser auprès de la CPE. On organise en famille la journée des révisions et les loisirs. Ca va être une agréable journée. L’odeur de pur arabica me retient dans ma cuisine, je traine des pieds.

J’ai froid, emmitouflé dans mon Duffle-coat, gants et bonnet de rigueur, je dois aller travailler. Je vais marcher une bonne demi-heure, la circulation est perturbée. Non, il n’y a pas grève des transports en commun… Il neige.

Il a neigé toute la nuit, 15 cm de poudreuse. L’arrêté préfectoral de la veille préconisait une grande prudence dans les transports et recommande de ne pas prendre sa voiture  si possible. Je vais donc affronter la neige, le froid glacial de ce mois de décembre. Je ne suis pas à plaindre, j’aime ce temps qui annonce les fêtes de fin d’année, j’aime ce mois de décembre sous les illuminations… Mes enfants aussi, particulièrement pour les joutes de boule de neige, les descentes en luge le long des pentes de notre résidence.

La ville, blanche, illuminée annonçait-elle la désormais ‘’ fête des lumières’’ ? Sur mon parcours escarpé de poudreuse, une vision agréable. La nature qui s’offre à ma vision est une grande fresque fait d’ombre et de lumières. Lumière du soleil sur les branches des arbres recouvertes de neige. Reflets cristallins des stalactites façonnées par le froid et par les ruissèlements de neige fondue.

La nature devient une toile de maître. Ocre jaune, bleu plaisir, gris arc-en ciel, on imagine les couleurs, on les invente. Les senteurs de sapins aux effluves du vent caressent ma peau à peine réveillée. Je marchais dans mes rêves d’antan, l’âme accrochée à ce voyage imaginaire, à ce menu plaisir.

Le long de ma route tracée par la petite circulation, des piétons de tous âges, des voitures embourbées, ‘’abandonnées’’ par leurs propriétaires redevenus piétons. Certains empruntaient le tunnel-de-Balmont normalement réservé aux Bus et Taxis. Cette nouvelle voie piétonne permettait de rallier la Gare de Vaise, porte d’entrée de Lyon par l’Ouest.

Au détour d’une rue, sous un porche dormait encore un sans-abri. Le regard vide, les traits tirés, il avait passé une sale soirée, je devine. Ce regard livide m’a sorti de ma boule de neige. J’ai pensée à Simon, l’ami clochard de @jegoun décrit dans son billet de la veille (Partageons mon avis : Le gel et le clochard). Non ce n’était pas lui, Il lui ressemblait avec ce regard lourd comme  me disant:  »ce n’est pas un coup de froid qui me tuera, mais d’avoir vécu » -Willa Cather-. Il puait l’alcool, l’odeur était si forte que même les fragrances des sapins des alentours n’y pouvaient rien.

J’ai pensé à tous ceux qui n’ont pas eu la chance de vivre mon réveil matinal, attablé dans ma cuisine devant ma tasse de café, entouré de ma femme et de mes enfants. J’ai seulement pensé et, j’ai repris ma route : Je n’ai rien fait. Que pouvais-je faire? Je suis comme de nombreux français, choqué par cette situation récurrente, inactif, impuissant, coupable.

Non, cette vidéo ne date pas d’hier. Sentiment de culpabilité, révolte morale et intellectuelle, envie de faire ce présent billet. Plusieurs pistes possible: Dénoncer les faits, accuser les politiques sociales du gouvernement Sarkozy depuis 2007 ou, vous remontrer cet extrait  du journal de France 3 en 2009.

Le bonheur de ma matinée s’est fondu dans la culpabilité. Suis-je coupable d’inaction ? Certainement, même si au fond de ma personne, une voix s’élève pour me rassurer, me convaincre que ceci est de la responsabilité des seuls politiques, des associations, des mairies et autres collectivités locales. En clair, c’est la faute des autres, pas la mienne.

Pour me redonner du baume au cœur, j’ai pensé écrire une lettre, non pas au Père Noël mais à l’abbé Pierre… Dans cette lettre écrite dans ma mémoire, je lui dirai ce qui passe depuis son départ le 22 janvier 2007.

Je l’informerai de l’état social de la France en 2010, des politiques soit disant mises en place pour endiguer ce fléau qu’il a combattu sa vie entière. Je lui parlerai de la loi SRU sur le logement social, des combats de l’association Droit au logement (DAL), de sa difficulté à faire valoir ce que de droit. Surtout, pour le soulager je lui dirai qu’on a peut être trouvé son successeur, Augustin Legrand, le porte parole des Enfants de Don Quichotte.

Je n’oublierai pas de lui décrire le parcours de Martin Hirsch, je lui dirai que l’ancien président d’Emmaüs France et de l’Agence nouvelle des solidarités actives, a occupé de 2007 à 2010 le poste de Haut-commissaire aux solidarités actives contre la pauvreté, au sein du gouvernement Fillon. Il apprendra qu’on a en France mis en place le Revenu de solidarité active, le Droit au Logement et, que finalement les choses n’ont pas vraiment changé. Si, la situation s’est dégradée…

Puis, après réflexion, j’ai pensé que toutes ces mauvaises nouvelles ne faciliteraient pas son repos mérité. Je m’abstiendrai et ne parlerait que de la formidable compagne des Restos du Cœur de Coluche.

Edit, 05 Août 2012: Je lui dirai qu’on a viré Sarko le 06 mai dernier. une bonne nouvelle qui devrait le réjouir en ce jour de son centenaire de naissance.

Enfin, j’arrive devant mon lieu de travail, la buée sur les vitres de l’établissement est un appel chaleureux que je ne peux refuser. Je vais travailler, à l’abri du froid et promis : je l’écrirai, ma lettre à l’abbé Pierre, avec celle du Père Noël

Bookmark and Share