De l’inversion des « clichés »: le test… #Société

de-linversion-des-cliches

Racisme, sexisme, la Bible et les croisades, les fêtes religieuses dans la République, l’affaire du #Bikini, Catholismofolie et toussa et tousssa. Et si on inversait les clichés dans la société -pour voir-? C’est ce que nous propose l’ingérable Yassine Belattar, ça vaut tous les discours …

Que tous ceux qui ont bénéficié du Codevi de Jeanne d’Arc lèvent la main!

En silence et #PasDamalgam

./Piqué chez GdC

Msg d’un #Bronzé à la #France: «Quand te reverrai-Je! Pays merveilleux! Où ceux qui (…)»

« @bembelly, que se passe t-il donc? t’as beaucoup changé, je te sens en colère, acerbe, et  comment t’dire … *radicalisé*! Dans tes écrits par exemple, fini le temps où tu prenais des gants pour arrondir les angles, tes billets sont de plus en plus directs, sans détours, cash. Je connais tes convictions et je les partage, et tu n’en fais plus mention, j’ai du mal à suivre. Que se passe t-il? ». Extrait -ou résumé- d’une conversation téléphonique que j’ai eu ce matin avec une amie du net.

premiere-etoile-2

Elle a raison. Oui j’ai changé. Vous avez changé, nous avons changé, c’est un fait. Vive la Liberté! Dans la vie comme sur le web, deux joues ça suffit la troisième n’existe pas. Comprendre. Que se passe t-il donc? A votre avis. Pour faire simple, je pense que le « Bronzé » Jean-Claude Duss résume assez bien le fond de ma pensée.

https://dailymotion.com/video/x34mo0

En France, les bronzés ne font pas du ski, on déteste ça, je crois – à vérifier-. Et je n’ai pas l’intention de descendre de mon télésiège, le Gusse n’est pas Duss, faut pas prendre lui pour bête. Suspendu et décomplexé je suis et j’y reste! Toute la nuit s’il le faut, en chantant! « Quand te reverrai-je, pays merveilleux ? Où ceux qui s’aiment, vivent à deux! ».

Trop de monde sur la piste noire, ne m’attendez pas je vais être en retard.

./…

Les frères @Benzema aux #JeuxOlympiques .. 

Euh… Karabatic! Ensemble pour les Olympiades, le « devoir d’exemplarité« , pour l’honneur de la France et les valeurs de la république toussa. Les frères barbus sont à leur place n’est ce pas? On est d’accord, tant mieux. Mais ne le dites surtout pas à l’autre, ça peut l’énerver. Oui, pourquoi se priver des meilleurs d’entre-nous?  La dernière fois, ça nous avait coûté un bras, en finale, chez nous, une terrible déception…

Au diable les « tics », gloire aux Kabaratic!

[PS: Karim n’est pas au Brésil pour les Jeux olympiques].

Non, « c’était pas fini« ,  on va se gêner…

./…

«On est tous de la même #couleur» Quand @TF1 se félicite pour son « #communautarisme » …

« Tous de la même couleur »? Et ben, ça se voit! Pour une fois quelqu’un dit -enfin- la vérité sur le « communautarisme », on ne va pas critiquer. Il y a « des absents », oui, Yann Barthès par exemple.

La vérité par inadvertance, épic et #Fail.

😉

./image

Nous les hommes…

20131204-131451.jpg

A part la prostate(de Pépère), il y a certainement d’autres bonnes raisons Mesdames, réfléchissez. Une idée les copains? (On se lâche).

Source

#Mariagepourtous: Père, pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font…

20130113-082813.jpgLes opposants au #Mariagepourtous sont dans la rue, certains ont fait l’église buissonnière, c’est dimanche. Ils parcourent les artères de France et de Navarre avec des arguments fondés sur une morale qui leur est propre. Leur « combat » pour l’inégalité (car c’est de cela dont il est question) n’est pas sans rappeler leurs faits d’arme contre le droit de vote des femmes(*)

« …(…) Prétendre que l’égalité civile accordée à la femme a pour corollaire nécessaire son émancipation politique, c’est méconnaître absolument le rôle de la femme dans l’humanité. Destinée à la maternité, faite pour la vie de famille, (…) elle oublierait fatalement ses devoirs de mère et ses devoirs d’épouse, si elle abandonnait le foyer pour courir à la tribune. Elle n’y apporterait pas d’ailleurs la modération de langage et la netteté des conceptions, qui sont indispensables dans les usages parlementaires ».

Humanité, maternité, foyer etc., les éternels éléments de langage pour une morale toujours derrière la croix et la bannière, pour défendre la sacro-sainte « famille« .

 » D’autre part, elle (la femme) introduirait dans la famille un élément de dissolution, qui lui ferait perdre la légitime influence qu’exerce sur le père de famille la femme respectable, qui est l’honneur de la maison (…) On a donc parfaitement raison d’exclure de la vie politique les femmes et les personnes qui, par leur peu de maturité d’esprit, ne peuvent prendre une part intelligente à la conduite des affaires publiques». . Source

Depuis, les femmes ont obtenu le droit de vote, Frigide Barjot aussi. Quant à Christine Boutin, elle a eu l’immense honneur de conduire des affaires publiques dans un cabinet ministériel. Ces thèses intelligentes de cette droite morale s’imbriquent toujours avec harmonie dans celles de l’Eglise, toujours en première loge pour nous lire l’évangile, son évangile.

Cette cathédrale de la morale a ses raisons que ma raison ignore. Je me trompe peut être, je n’en sais rien. Et, le débat a eu lieu. L’absurdité des arguments des opposants au #mariagepourtous a fini par me convaincre de la justesse de ce projet de loi. L’homosexualité est un fait de société aussi vieux que le monde, ce monde que leur Dieu créa à son image. Une de leur crainte, l’explosion de la famille, une prophétie déjà évoquée pour refuser le droit de vote des femmes.

20130112-233519.jpg

Demain, le soleil se lèvera sans faute, la terre tournera autour du soleil et, le Printemps de l’égalité verra le jour, qu’on se le dise. Les femmes ont obtenu le droit de vote et ma famille se porte bien. Pour les élections, on se déplace en famille, avec nos gones, un vrai moment de partage. Ce dimanche, j’irai à l’église, elle sera vide, une aubaine. Sous les vitraux, je penserai à m’excommunier ou à me débaptiser, par respect pour leurs convictions. Et, je ferai une prière,

Père pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font.

Alain.

(*) Le 21 avril, le général de Gaulle ratifie une ordonnance qui, à l’article 17, prévoit le vote des femmes et leur éligibilité : Les femmes sont électrices et éligibles dans les mêmes conditions que les hommes. Les Françaises obtiennent enfin le droit de vote et celui d’être élues. Elles voteront pour la première fois en 1945 et entreront au Sénat en 1946.
.

Temple de l’Elysée> F. Hollande et le collier de Grand Maître…

L’investiture de François Hollande à la Présidence de la République revêt une autre dimension passée presque inaperçue: Il a été intronisé Grand Maître de Chevalier de la Légion d’honneur. C’est une symbolique forte qui appelle quelques explications.

Oui, le Palais de l’Élysée est un temple, laïc certes, mais tout aussi codifié. Il est question ici du Temple de la République avec ses rites, ses symboles et son sacré.

A l’Élysée,  la cérémonie d’investiture comporte deux aspects majeurs: la qualité de Grand Maître avant d’être fait ‘’Président de la République’’. Est donc Président de la République, un chevalier de la légion d’honneur, un Grand Maître via la symbolique de la remise du collier du grade.

Ce fameux collier date du 1er Empire (Napoléon, 1804). Sous la 3ème République (Jules de Grevy, 1870) l’idée d’un collier de la Légion d’honneur, attribut du Grand Maître voit le jour avant d’être officialisé en 1962 par un texte comme insigne du Grand Maître.

En or massif, il est porté par les Présidents de la République élus: de Vincent Auriol (1953) à François Hollande, en passant par René Coty, Charles de Gaulle (deux fois), Georges Pompidou, Valéry Giscard d’Estaing, François Mitterrand (deux fois), Jacques Chirac (deux fois), Nicolas Sarkozy, ce grade confère le droit d’élever au grade de chevalier de la Légion d’honneur certaines personnalités publiques pour service rendu à la Nation (pas que)…

L’objet comprend 16 médaillons illustrant les activités de la Nation. Le motif central est un monogramme HP: Honneur et Patrie, qui imprime la devise de l’Ordre. Au dos de chaque maillon sont gravés les noms des Grands Maîtres Présidents de la République française, avec les dates de prise et cessation de fonction. Pas (encore) de nom féminin, Valery est un  »Monsieur »! (ça, c’est fait).

Le 12ème maillon, celui de François Hollande (gravure pour la 1ère fois au laser), représente les blindés alors que le maillon de Nicolas Sarkozy concerne la marine. Les deux maillons de Jacques Chirac, l’artillerie et l’infanterie, ceux de François Mitterrand, les télécommunications et l’aviation ou ceux de Charles de Gaulle la littérature et la médecine. Précision: l’attribution de ces symboles à chaque président se fait selon l’ordre d’arrivée et, de disposition des maillons. On ne choisit pas. Nicolas Sarkozy n’a donc pas choisi (la) Marine en 2007, mais en 2012…

C’est là que vous me posez la question: Et la symbolique dans tout ça? D’abord cette minute (à 1’10 »)…

La phrase d’intronisation

Au nom de la République française, nous vous élevons à la dignité de Grand Croix de la Légion d’honneur

Jean-Louis Georgelin, Grand Chancelier de la Légion d’honneur,

Solennité, gravité et responsabilité. Dès la fin de cette annonce , le désormais grand Maître est  »fait’Président par le Président du Conseil constitutionnel, représentant de la chambre des ‘’sages’’ de la République, les gardiens du Temple

Conformément à l’article 7 de notre constitution, le conseil constitutionnel (…) vous proclame Président de la République…

Que de difficultés à surmonter et d’épreuves avant d’en arriver là!. En politique, ce n’est pas ce qui manque. François Hollande a passé celle de la traversée du désert après la défaite de la gauche en 2007. Ce moment de réflexion permet une introspection. Apprendre à se connaître pour affronter avec dignité l’épreuve de Primaire citoyenne qui l’a intronisé Candidat officiel à la Présidence. Puis la campagne électorale, l‘épreuve du 1er tour qui a été fatale à Lionel Jospin en 2002, terrible…

Il a remporté l’ultime épreuve du 06 mai: le vote, l’avis du peuple. Et, ce n’est pas tout!  Dès le 1er jour de son investiture, de nouvelles épreuves toutes aussi symboliques…

Les 21 coups de canons, puis l’épreuve du feu sur la tombe du soldat inconnu sous l’Arc de Triomphe. On peut ajouter, l’épreuve de la pluie (ou de l’eau) sans parapluie, ni imperméable. Dernière touche des dangers à éviter, la foudre (sur son avion). Ne jamais renoncer, résister,  des qualités utiles au Grand Maître de la Légion d’honneur…

Le Grand Maître fera 5 ans de voyage et présidera la République. Il sera accompagné dans cette mission par deux officiers du temple: Le Président du Sénat et le Président de l’Assemblée Nationale, tous deux présents et à ses côtés pour le rituel d’investiture. Trois officiers au service de la République pour une devise à trois branches: Liberté – Égalité – Fraternité.

Le Grand Maître de la Légion d’honneur doit respecter et faire respecter cette devise, socle des valeurs de la République. Il doit servir, aider ses semblables et non l’inverse. Il ne peut être Président de tout et, responsable de rien. Le précédent Grand Maître, Nicolas Sarkozy n’a pas respecté ces recommandations du grade. Qui ne se souvient de son  »Aidez-moi »?. Il a été remplacé…

L’actuel collier, visible au Musée de la Légion d’honneur (Paris), peut encore servir jusqu’en 2037. Il reste 4 maillons…

Habemus François Hollande, Grand Maître…

Avis de campagne 2012> L’oeil noir d’un colleur de tweet…

Depuis quelques jours, on a repris nos bonnes vieilles habitudes et, la vie sur ce blog redevient éclectique, multi-thématique. La campagne présidentielle a été longue, passionnante. Douloureuse comme une naissance, mais aussi belle qu’elle. Oui, j’ai viré sarko

J’ai fait campagne, j’ai activement participé à la riposte-web de #FH2012. Leftblogueur, colleur de tweet, j’ai vécu de l’intérieur une campagne passionnante,  addictive et, victorieuse.

Revenir sur cette campagne électorale via un simple billet, c’est très réducteur, trouver un angle d’écriture, tout aussi difficile car, tous les ami-e-s l’on fait Cycee, Melclalex, Elooooody, etc. Reste plus qu’ a donner l’avis singulier d’un blogueur noir, addict des réseaux sociaux et grand colleur de tweet (tous droits réservés😉 )

En effet,  »Nous gagnerons plus de nous laisser voir tels que nous sommes, que d’essayer de paraître ce que nous ne sommes pas » (François La Rochefoucauld). C’est cette étiquette qui fonde mon engagement initial dans cette campagne électorale. Cette période a révélé les failles de ma société tout en me confortant dans ma relation d’appartenance à la République. Comme l’avait dit Djamel Debbouze: Je suis un icicien! Adjectif tiré du mot  » ici  »…

Je reviendrai longuement sur cette campagne, je détaillerai (ou pas) les coulisses de ma participation dans l’équipe riposte-web etc. J’ai juste envie de préciser quelques faits marquants de ces dernières semaines.

La France, j’ai fait sa connaissance là-bas, sous les tropiques. La France, c’était les droits de l’homme, la Liberté, le Général De Gaulle, sa statue en bronze sur cette place de Brazzaville, surplombant notre terrain de foot, notre espace de  liberté. La France, c’était aussi le verbe, la rhétorique, le phrasé, les grandes joutes verbales avec des mots adroitements juxtaposés, aussi sonores qu’inutiles. Mais très utiles…

Ainsi se construisent des valeurs, des convictions. A L’université de Brazzaville, l’éloge de l’excellence académique sous la direction de M. Lefillastre, (un vieux français, recteur d’université), un corps professoral cosmopolite, composé d’anciens de la Sorbonne, des universités et grandes écoles françaises, voir américaines. Puis l’envie de marcher sur les pas des Senghor, Césaire entre autres emblèmes d’excellence. Envie de les lire sur leurs lieux d’écriture, comprendre leurs mots et les maux qui s’y trouvent. De riches lectures initiatiques…

Le 07 Février 2012, lorsque le Député de Martinique, Serge Letchimy cite Césaire à l’Assemblée nationale, dans cette riposte homérique contre les dérives de Claude Guéant, je jubile et je  m’inquiète sur les effets pervers de la contre attaque. Obligation d’assurer le service-après-clash via le blog, diffusion de bonnes feuilles de Aimé Cesaire et, coller des tweets, des éléments de langage pour les amis indécis qui en feront bon usage. On apprécie ces moments de partage, on mesure l’ouverture d’esprit des uns et des autres. J’ai aimé…

Commenter les débats via twitter, l’œil rivé sur le téléviseur, c’est un truc singulier. On prépare ses billets, un mot-clé (#hashtag) est défini pour la riposte-web, mot à insérer dans chaque tweet. Pendant le débat, on vérifie les arguments adverses, les contredire sur twitter avec de vraies données. Vérification factuelle ou fact-checking, un vrai plaisir. Et que dire des actions de Googlebombing? Sylvie Trub like bombing…

Ah! un truc con, mais qui vous marque. Au Bourget, ces mots de François Hollande..

 »Français, c’est le plus beau nom qu’on puisse donner à un citoyen du monde »

Encore des mots, de simples mots avec cette diction solennelle à forte portée symbolique, médication verbale sur des blessures inavouées. J’ai aimé. Ce jour là, j’ai su que je voterai par conviction.

Puis, la campagne officielle avec son lot de remarques de bas-de-page, de plus en plus directs, paroles décomplexées.  »L’indolore » cesse de l’être car la frange  »silencieuse » s’exprime sans retenue, avec d’autres références, révélant de sombres souvenirs. Là commence le  »vrai » travail on the web

Session  »valeurs morales » après le 22 avril. Impression d’un retour à l’an zéro de la République, retour à la France d’avant JC Charles-De-Gaulle. Je pèse mes mots. Et, la France a de nouveau fait face. Rassemblement autour des valeurs de la République comme l’a fait François Bayrou. Une décision courageuse qui pour moi restera l’acte symbolique le plus marquant de cette présidentielle 2012.

Ma république est mouvante, elle reste la mienne. Elle est différente, dynamique, avec ses cons (il en faut) et j’en fais partie. Quand elle va mal, on s’implique un peu plus. Dire ce que je pense, partager, échanger, s’engager, sans prétention de changer les choses, d’avoir une quelconque influence sur quoique ce soit, juste le besoin de comprendre, pour soi d’abord, pour pouvoir l’expliquer ensuite, tel était mon fil conducteur dans cette Présidentielle2012.

Pour finir, cette sensation curieuse: on se sent moins  »noir » ou  »black » après une telle expérience. La cause commune vous dépasse, l’on devient un parmi d’autres, simple citoyen, sans aspérité, français.

Sarko-tic > » Nous sommes le seul pays au monde à … »…

Ce début de phrase vous parle? Vous aussi? Il est vrai que le désormais  »Nous sommes le seul pays au monde à avoir …. » va rentrer dans le panthéon des tics de la politique française.

C’est devenu un préfixe dans l’argumentaire de Nicolas Sarkozy. Soit pour se valoriser ou, pour critiquer les avis contraires à sa politique. Tout y passe. C’est un tic qui accompagne de fausses affirmations. Un jeu…

Question pour un champion (France3) va bientôt l’intégrer dans le célèbre jeu de Julien Lepers dès septembre 2012:

Julien Lepers: Question…

Vous gardez la main…

Indice chez vous >Nous cherchons un homme politique français

Top! Qui, Qui, qui, qui a déclaré:  »Nous sommes le seul pays au monde à ****…

Nicolas Sarkozy!

Bravo! une seconde!, nouveau record!

Facile

J’ai trouvé dans impôts-économie, quelques données justes, tirées de Marianne, pour alimenter ce nouveau jeu:  »Nous sommes le seul pays au monde... »…

1. Nous sommes le seul pays au monde à avoir des dépenses de fonctionnement de la Présidence de la République supérieures à celles des USA et de l’Allemagne (voir graphique ci dessus).

2. Nous sommes le seul pays au monde où les habitants supportent le plus lourd tribut pour les seules dépenses du Président de la République en période de crise.

Même en additionnant les trois autres pays (USA, Allemagne, Grande Bretagne), C’est nous qui payons le plus, sans être pour autant le plus grand des pays comparés (en population, en économie, ou capacité d’exportation) etc …

3. Nous sommes le seul pays au monde où le Président de la République passe plus de temps en voyage qu’à s’occuper des affaires de l’État. Là aussi, si on additionne la Grande Bretagne et l’Allemagne, on reste loin devant! Les champions, c’est nous! (ou les cons, c’est selon…)

4. Nous sommes le seul pays au monde où des ministres de la République sont condamnés par la justice et continuent à siéger au Conseil des Ministres

5. Nous sommes le seul pays au monde où un Président sortant, cerné par les affaires, peut se représenter à une élection présidentielle sans programme et, ne cesse de piocher dans le programme de ses principaux concurrents.

En conclusion

Nous sommes le seul pays au monde à avoir un Président de la République qui pense que nous sommes le seul pays au monde habité que par des cons. Et, qui ose nous dire:  »Aidez-moi! »

Il est difficile de tromper la vigilance des français désormais très bien informés sur les réseaux sociaux. L’expansion d’internet permet à chacun de vérifier l’information, de comparer les programmes et, d’avoir un avis précis sur les enjeux de cette présidentielle. La vague Hollande est à confirmer dans les urnes dès le 22 avril. La France a besoin de changement.

C’est ce qui ressort des analyses sur les intentions de vote. Même les électeurs de gauche, tentés par Jean Luc Melenchon pensent que leur leader peut attendre les prochaines échéances de 2017, voir de 2022, dans l’intérêt de la gauche…

————————————-
Pour les commentaires, merci de commencer par:  »Nous sommes le seul pays au monde… ». C’est pour Julien Lepers de  »Question pour un Champion ».
————————————-
Merci.

Présidentielle2012> Rétention intellectuelle sur BFMTV…

Dans sa chronique  »Présidentielle 2012 » sur BFMTV, Christophe Jakubyszyn a cité des extraits d’un de mes billets repris par le site toushollande.fr. C’est gentil, sauf que la lecture qui en a été faite exige quelques précisions, un droit de réponse…

Dans cette chronique du Mercredi 04 avril, portant sur la présentation des propositions de François Hollande pour les 100 premiers jours de sa présidence s’il est élu, le chroniqueur de BFMTV, Christophe Jakubyszyn est revenu sur la convergence de vue entre François Hollande et Barack Obama. En effet, comme François Hollande, Barack Obama, dans une allocution radio hebdomadaire du 31 mars dernier, avait proposé d’augmenter les taux d’imposition pour les personnes gagnant plus d’un million de dollars par an

Aujourd’hui, les Américains les plus riches payent des impôts à des taux parmi les plus bas depuis 50 ans  (…) Ce n’est pas juste. Cela n’a aucun sens »

Voulons-nous continuer à accorder des réductions d’impôts aux Américains les plus riches (…) Ou voulons-nous continuer à investir dans des choses qui feront croître notre économie et nous maintiendront en sécurité? Parce que nous ne pouvons pas nous permettre de faire les deux .

Barack Obama, 31 mars 2012 [Les Echos]

Pour tous commentateurs politiques vigilants, cette déclaration fait écho à celle de François Hollande: Taxer les très hauts revenus à hauteur de 75% …

« J’ai considéré, j’en fais ici l’annonce, qu’au-dessus d’un million d’euros par an, le taux d’imposition devrait être de 75%. Ce n’est pas possible d’avoir ces niveaux de rémunération »

François Hollande, 27 Février 2012.

La mise en parallèle de cette information (qui avait échappé à BFMTV), je l’ai souligné dans un billet titré  »Taxer les hauts revenus : Barack Obama s’aligne sur François Hollande ». Billet publié sur ReservusBlog, repris sur le portail toushollande.fr.

L’antériorité de la proposition de François Hollande légitime l’affirmation dans le titre de ce billet. Un mois après FH2012, Barack Obama s’aligne donc sur la proposition française du candidat socialiste. C’est mon avis. Écoutons ce qu’en pense BFMTV…

Ne pas voir de convergence de vision politique entre ces deux propositions [Obama/Hollande] à un mois d’intervalle, c’est faire preuve de  »rétention intellectuelle ». A moins d’affirmer par là, la nouvelle ligne éditoriale de  »Présidentielle2012 » sur BFMTV. Je vous concèderai volontiers la première hypothèse si vous voulez... Aussi, permettez que j’apporte ici quelques précisions, mon cher nouveau lecteur, christophe Jakubyszyn…

1. Sur Angela Merkel : L’information sur le divorce de la Merkozy a été publiée le 15 mars dernier par le Financial Times Deutschland avec ce titre en français  »Merkozie, c’est fini ». D’après une récente confidence rapportée par le Spiegel, Angela Merkel envisagerait l’ajout d’une annexe au traité européen de stabilité concernant les leviers de la croissance. Comme François Hollande, Elle pense que la renégociation du pacte de stabilité est possible, comme nous rappelle Jegoun. Voila de quoi alimenter une prochaine chronique sur BFMTV…

2. TousHollande.fr n’est pas le site officiel de François Hollande. C’est un portail de soutien à la candidature de François Hollande, animé par des blogueurs et des e-militants. Ce très bon portail reprend les billets des blogs pour la campagne #FH2012.

Donc, pour votre information (à défaut de nous la donner), le site officiel de François Hollande c’est : Françoishollande.fr. Merci de le visiter, il reste 17 jours avant le 1er tour. Vous y trouverez son programme détaillé, l’agenda du changement des 100 premiers jours de sa mandat, la rampe de lancement…

3. Sur Barack Obama: Affirmer que  »Barack Obama a intégré le comité de soutien de François Hollande » n’engage que vous et ne n’appelle pas de réponse. Cependant, cela laisse penser à une  »impartialité » de  »Présidentielle2012 » dans cette campagne 2012.

Rassurez-vous, je ne reviendrais pas sur le  »gargarisme » de BFMTV au Salon de l’Agriculture, ni même sur la couverture exceptionnelle du meeting de Nicolas Sarkozy à Villepinte, mais je ne peux pas me soustraire à l’obligation de solliciter votre sens critique sur la vidéo ci dessous du nouvelObs.

C’est un spot publicitaire (exclusivement sur BFMTV) qui fait valoir les thèses de campagne de Nicolas Sarkozy: la lutte contre l’illettrisme et l’aménagement des rythmes scolaires, etc… la majorité des propositions sont d’inspiration libérale du think tank de l’institut Montaigne qui propose ainsi d’assouplir les conditions de rupture d’un CDI, d’instaurer un chèque syndical, ou encore de réduire les cotisations patronales. Des thèse  « fidèles » donc aux arguments de campagne de l’UMP. D’ailleurs, le CSA instruit un dossier sur cette campagne de publicité. C’est … frappant…

Un commentaire?

Mes amitiés à Jean Jacques Bourdin, à Ruth Elkrief et à François Lenglet…

Cordialement,

Guy Alain BEMBELLY.