Sarkozy, l’après > La difficile carrière à l’international…

A peine 57 ans et déjà à la retraite (politique). Les spéculations vont bon train sur la reconversion de Nicolas Sarkozy, Avocat de profession. Que fera ce jeune retraité de la République? Une carrière à la Bill Clinton où à la Tony Blair? Possible.

Certains  »ex-grands » ont trouvé dans cette branche, une filière de reconversion. Conférences payantes, Responsable d’un très grand groupe (ex-Chancelier Schröder, Patron de GazProm) etc.

Daniel Cohn Bendit a déclaré sur Canal+:

Sarkozy pense que la France ne le mérite pas, et maintenant, il va chercher à faire du fric.

Dans le cas de Nicolas Sarkozy, les choses ne sont pas aussi simple.  »Pas sûr que le reste du monde le mérite » car, il n’a pas une brillante image  à l’international.

Un exemple. Sarkozy défait, les turcs sont très contents. C’est peut-être le pays qui s’est le plus réjoui du résultat de la présidentielle française car, depuis 5 ans, jamais les rapports entre la France et la Turquie n’avaient été aussi crispés…

On peut ajouter à cette  »méprisance’‘: Les Rom’s, les Mexicains (affaire Florence Cassez), les Espagnols, les Grecs, les Belges, les Anglais (refus de David Cameron de valider la discipline budgétaire, Crise de l’€uro, déc 2011), les tunisiens (Ben Ali, Michelle-Alliot Marie, Révolution Arabe) et une grande majorité des pays arabes, les Africains (Discours de Dakar), Les Brésiliens (Refus achat Rafales), Les Colombiens (Ingrid Betancourt, l’autre), Le Luxembourg (Viviane Reding), Les Français etc….

Pour ce genre d’activité à l’international, il faut un minimum: être libre de toutes contraintes judiciaires. Là aussi, il y a comme un problème. Certaines convocations attendent l’appel du 18 juin, date-fin de l’immunité présidentielle…

‘’Indignez-vous!‘’: Après le printemps, l’été européen?…

Les temps sont durs et les tensions durent. L’indignation de la jeunesse espagnole semble gagner les différentes capitales européennes. A la question de savoir si ce mouvement s’étendra en Europe, Alain Juppé, Ministre des Affaires Étrangères, interrogé sur Canal+ a déclaré dimanche midi : ‘’Qu’il est peu probable que l’on assiste à un été européen après le printemps arabe‘’…

Il évoque la différence du contexte économique. En France, le chômage des jeunes est de 25 % contre 45 % en Espagne. Il oublie que ce taux de chômage reste élevé et les dégâts de la crise financière dans l’opinion s’y prêtent. D’ailleurs l’OCDE tacle la France pour son fort taux de chômage des jeunes. On se classe 23e sur les 30 pays de l’OCDE. On ne peut pas dire que les bientôt 5 ans de Sarkozysme soient une réussite…

Après avoir traversé le détroit de Gibraltar pour l’Espagne, l’indignation semble donc se répandre partout en Europe: Madrid, Paris, Athènes,  la jeunesse européenne inspirée par Stéphane Hessel se mobilise…

Les révolutions arabes  visaient à renverser des régimes corrompus et autocratiques. En Europe ces mouvements s’inscrivent dans un contexte de politique d’austérité qui touche particulièrement les jeunes. l’Espagne a été plus durement frappé par la crise que d’autres pays européens –  folie immobilière et spéculative, chômage des jeunes des plus élevés, etc-

En Grèce, la dette publique est à 115% du PIB, alors que la limite fixée par Bruxelles est de 3%. Criblée de dettes, elle devra emprunter 53 milliards d’euros cette année si elle veut s’en sortir. Si l’Europe ne l’aide pas, c’est la faillite. Le jeunes d’Athènes affluent depuis des jours par milliers sur la place centrale de la capitale, devant le parlement, pour ‘une mobilisation contre l’austérité calquée sur le modèle espagnol des ‘’Indignés‘’.

D’autres pays européens pourraient suivre: le Portugal, et l’Irlande, l’Italie voir la France. Partout en Europe, on assiste à une montée croissante des injustices, à une hausse des prix des denrées de première nécessité, à des inégalités sociales etc. Tous les ingrédients d’une révolte naissante sont réunis avec de vrais motifs d’indignation…

‘’Quand je cesserai de m’indigner, j’aurai commencé ma vieillesse‘’ écrivait André Gide. A Paris, le mouvement a débuté jeudi 19 mai devant le consulat d’Espagne où des étudiants espagnols séjournant en France s’étaient donnés rendez-vous. Il a rapidement été relayé par un certain nombre de collectifs regroupant de jeunes militants, classés plutôt à gauche, comme ‘’Génération précaire‘’, ‘’l’Appel et la pioche‘’ ou encore le ‘’Collectif du 21 avril‘’.

‘’Indignez-vous‘’, Paris, la Bastille, 29 mai 2011

Place de la Bastille. Plusieurs centaines de jeunes se sont rassemblés, dimanche 29 mai, pour protester contre ‘’le chômage, la précarité et la corruption‘’, et contre ‘’les dérives de la démocratie‘’. A la Bastille fleurissait des slogans du type : ‘’Révoltez-vous ! ‘’, ‘’Indignez-vous ! ‘’, ‘’Résistez ! ‘’.

Explication. Pour sortir de la ‘’crise‘’, les différents pays européens avaient investit des milliards d’euros dans des plans dit de ‘’relance économique‘’ au bénéfice des banques, des Marchés financiers, pour les résultats que l’on sait. Il fallait réguler le capitalisme déclarait Nicolas Sarkozy en 2010 :

‘’En demandant la régulation du capitalisme, je pose les bases qui sauveront le capitalisme parce qu’un jour, les gens n’accepteront plus que se reproduise ce qu’il s’est passé il y a 18 mois‘’.

La régulation du capitalisme attend toujours et les jeunes européens ne l’ont visiblement pas accepté. Ils le manifestent sur les places publiques des capitales européennes. Pour les révolutions du monde arabe, la relative croissance économique sans redistribution des richesses, en Tunisie particulièrement, a été l’un des facteurs déclenchant des manifestations. En Europe, le contexte de crise économique, les politiques d’austérité et les taux de chômage élevés des jeunes expliquent en partie l’effet papillon.

Dans les deux cas, ce sont les classes sociales les plus fragiles qui paient le plus lourd tribut. Mouvements peu structurés certes, les réseaux sociaux ont permis des mobilisations d’ampleur et, le mouvement pas prêt de s’arrêter. A défaut d’un été européen, la rentrée de septembre 2011 risque d’être mouvementée. Assistons nous à une révolution de la conscience?

Il ne s’agit pas en Europe de tomber des têtes, mais de changer le système, de prendre en compte les aspirations légitimes de certaines couches de la population, celles des jeunes particulièrement. Alors,  Faut-il avoir peur des indignés?

________

[Couverture billet: Version américaine de ‘’Indignez-vous‘’. publiée dans  »The Nation »]

[illustration_Bastille  ] PS: ‘’Indignez-vous‘’ sera publié en chine fin juin 2011! Imaginons, Espérons..😉

[Màj] DSK: Lettre(s) de démission du FMI, Première(s) déclaration(s)…

Mise à jour (24 mai 2011). Après la publication de la lettre de démission de DSK du FMI le 19 Mai dernier, ce billet est mis à jour suite à la publication d’un nouveau courrier de DSK à ses collègues. Ce dernier courrier est écrit en liberté sous caution, disponible à la suite de celui ci. __________________________________

Ladies and Gentlemen of the Board:

C’est avec une infinie tristesse que je me vois obligé aujourd’hui de proposer au conseil d’administration ma démission de mon poste de directeur général du FMI. Je pense d’abord en ce moment à ma femme – que j’aime plus que tout – à mes enfants, à ma famille, à mes amis… (lire suite ci dessous)…

Clic sur image pour agrandir

Version PDF (Lettre de démission)

Mise à jour 24 mai 2011 (Lettre de DSK à ses collègues du FMI)

Dimanche dernier, Dominique Strauss-Khan a fait parvenir à son équipe un e-mail d’adieu dont John Lipski, son remplaçant par interim a révélé la teneur à CNN, la chaîne d’information américaine .Ceci en est la traduction, réalisée par mamiza (lepost.fr)

Chers collègues,

Vous avez vu ma lettre de démission en tant que Directeur Général du Fonds, l’un des communiqués les plus durs que j’ ai eu à faire dans ma vie.

Je souhaitais réellement rester en contact avec vous, personnellement et directement pour vous exprimer ma profonde tristesse et mon sentiment de frustration d’avoir eu à vous quitter dans ces circonstances .

Je le fais car je pense agir au meilleur des intérêts de l’institution qui m’est si chère et au votre, personnel du FMI, que j’apprécie et admire profondément .

Ces derniers jours ont été extrêmement douloureux pour moi et ma famille, comme je sais qu’ils l’ont été pour chacun au Fonds .

Je suis désolé qu’il en ait été ainsi . Je démens formellement les accusations auxquelles je suis confronté. Je suis confiant quant à l’émergence de la vérité et je serai innocenté . En même temps je ne peux accepter que le Fonds et vous, mes chers collègues, ayez à partager mon cauchemar personnel ;Alors je dois m’en aller .

Quand je vous ai rencontré pour la première fois (je me rappelle de vous dans l’atrium) je confesse que tout ce que j’avais vraiment était un sens de l’engagement vis à vis de la vision fondatrice d’une coopération économique globale du Fonds .

Cette dernière phrase a toujours été plus qu’un slogan pour moi : je viens d’un endroit où l’on est douloureusement conscient du glissement d’un sinistre économique à une lutte politique entraînant destruction et misère humaine . mais j’avais seulement de très vagues idées sur la manière de m’atteler à la tâche .

Je vous remercie, tous, pour avoir aiguisé cette vision, pas simplement pour moi mais pour le monde entier et pour lui avoir donné du contenu …

( S’ensuit, alors, tout un paragraphe plus technique sur les apports du FMI et les étapes-clefs de ses réponses à la crise économique mondiale, unanimement saluées)

… Je ne veux pas vous quitter sans vous dire-ce que je n’ai pas fait suffisamment auparavant-que je comprends et valorise profondément tout le travail que vous avez accompli . Les grandes étapes sont faciles à se rappeler et à relever mais le travail quotidien de l’institution est beaucoup plus étendu …

( Là, DSK énumère les différentes missions de surveillance bilatérale et d’assistance technique auxquelles se sont attachés les membres de son équipe)

… Vous avez tranquillement accompli toutes les tâches obscures sans lesquelles rien n’aurait été réalisé ; vous avez fait preuve d’innovation dans tous les domaines et votre dévouement a été sans limite .

Je ne doute pas un instant que ce que l’institution a accompli durant ces trois ans et demi est le fruit de vos réflexions, de votre travail et de vos convictions . Vous devez être fiers de ce que vous avez réussi .

Une somme énorme de travail reste à faire en un moment particulièrement crucial ; vous l’ accomplirez jour après jour et je saluerai votre travail .

Je me sens privilégié et humble d’avoir travaillé avec un groupe de personnes si extraordinaires .Je chérirai le termps passé ensemble .

Ainsi, mes chers collègues, je vous dis bonne chance pour l’avenir et « au revoir  » (en français dans le texte original)

Dominique .

Original: business.blogs.cnn.com


DSK: Meurtre avec préméditation [Pourquoi je n’y crois pas…]

DSK.

La stupeur, la surprise et l’émotion, c’est fait. L’heure est à la réflexion. Affaire DSK? c’est le scénario parfait d’un meurtre politique avec préméditation. Nous ne sommes plus de simples spectateurs mais des figurants actifs, notre émotion compte.

Des échéances de 2012 découlera une nouvelle conception de la société française avec des incidences sur notre quotidien. Les enjeux sont importants, de taille. Qui pour sortir la France de la crise politique et morale? Il n’était pas candidat, enfin pas encore. Le pensait-il? A en croire les démarches de ses lieutenants, oui. Candidat? Ou plutôt, Candidat potentiel, tel semble est le crime suprême

Comme Bernard Tapie en 1993, DSK candidat potentiel aux primaires socialistes, en tête des sondages pour la présidentielle de 2012 est… (on connaît la suite)

Récurrence? Coïncidence? Je n’y crois pas. Crainte des coups bas, il l’avait confié à des journalistes ‘’en off’’. Il craignait le piège, il imaginait une femme violée dans un parking et à qui on promettrait 500.000 ou un million d’euros pour inventer une telle histoire. Il avait confié sa crainte des attaques sur ‘’le fric, les femmes et sa judéité‘’. On nous a servi la Porsche, maintenant la femme de chambre...

Fuite? Mais quel con! Commettre l’innommable, aller déjeuner avec sa fille, s’enfuir vers l’aéroport puis, rappeler le standard des lieux du crime pour se signaler à JFK Airport, afin qu’on lui rapporte un téléphone portable à la con! Sa fonction ? Directeur Général du Fond Monétaire International… Vous y croyez ? Moi pas.

Ce billet fait suite à une conviction, à une intime conviction. Une image, celle de DSK menotté entre deux policiers, le regard lourd, fixant les objectifs. Un regard vers la communauté des hommes. Lucide, pas fuyant, serein. Courageux. Sur ce visage, son intime conviction. J’ai vu un homme libre…

Beaucoup de presse ses dernières heures sur DSK. Oui, ‘’J’aime les femmes, et alors? ‘’ disait-il. Oui, Et alors?  Qui ne les aime pas?

Il n’est nullement question de morale ou de féminisme. Il est question de justice, d’entourloupe, de meurtre avec préméditation. Les incohérences dans l’accusation ne sont plus à démontrer. Les approximations ou supputations, énormes. Question: A qui profite ce meurtre?

Nous ne sommes plus de simples spectateurs d’une superbe production américaine, mais des figurants, jouant à merveille notre rôle d’indignation. Qui produit ce film? Avec quelle financement? Qui a géré la distribution des rôles? Il y a forcement un metteur en scène, une maquilleuse, un scénariste. Et, déjà sur tous les écrans…

L’idée d’écarter DSK (de je ne sais quoi) est une évidence. Des problèmes dans les placards du FMI? Des conflits monétaires internationaux? Des luttes d’influences sur les orientations boursières? La création et protection de l’Euro face au dollar? Est-il tombé sur un os Grec? Politique nationale française? Peut être un peu de tout…

Le FMI est une sphère d’influence considérable avec d’énormes enjeux économiques, monétaires et surtout politiques. Le système judiciaire américain? l’arme du crime. La politique française n’est pas moins dangereuse. DSK disait craindre les coups bas. Cette affaire ne nous est pas encore révélée. C’est juste la genèse, et c’est déjà énorme.

J’ai vu un homme serein, posé. Cela m’a suffit. Je peux me tromper, c’est vrai. J’ai la certitude d’une entourloupe monstrueuse, d’une mise à mort orchestrée. Comme mon ami Vivien, sa culpabilité, je n’y crois pas.

Ecce Homo.

[Màj]: DSK arrété à New York pour agression sexuelle. [Vidéo]…

Coup de tonnerre au réveil ce matin. J’ai d’abord cru à un gag à l’image de celui  de la télé belge d’il y a quelques temps. Puis le coup de tonnerre est diffusé sur BFMTV, confirmé par Twitter. WTF? Que s’est -il  passé?

Dominique Strauss-Kahn, a été arrêté samedi après-midi à New York, alors qu’il s’apprêtait à décoller pour la France à bord d’un avion d’Air France. Une femme de chambre de l’hôtel Sofitel de New York l’accuse d’avoir tenté de l’agresser sexuellement. DSK est actuellement en garde à vue pour être interrogé par la police de New York.

La police newyorkaise annonce qu’il va être inculpé pour agression sexuelle et mise en examen pour tentative de viol et séquestration. Dominique Strauss Kahn va plaider non-coupable selon son avocat  qui a envoyé un mail à l’agence Reuters. Quelles conséquences sur la compagne des primaires du Parti Socialiste? Incidences sur la Présidentielle de 2012? Une certitude, DSK est hors-jeu si les faits sont avérés. Je vais prendre un café. A suivre...

Édit (15 Mai, 10h19): Coup monté? La théorie du complot UMP

C’est ce que semble croire l’auteur d’un billet publié sur lepost.fr  (non vérifié par la rédaction): ‘’Nous venons d’assister à une très grosse opération de déstabilisation orchestrée par l’UMP‘’. Se basant sur la chronologie des événements d’hier, l’auteur constate que l’info était révélé avant même sa confirmation par le NY Time (arrestation à 16h40 et info UMP à 16h00). Il semblerait que ‘’Arnaud DASSIER l’homme à l’origine du buzz de la photo de la Porsche et ancien directeur de la campagne web de Nicolas SARKOZY en 2007 reprend immédiatement la rumeur avant de l’effacer au cours de la nuit‘’ peut-on lire dans ce papier.

Info? Complot? En tous cas, le buzz médiatique est lancée. A suivre…

BIN LADEN IS DEAD: L’annonce et les détails de Barack OBAMA…

L’info de cette semaine, c’est l’annonce de la mort d’Oussama Ben Laden, le chef d’Al Qaida. Le Président des Etats Unis, Barack Obama l’a annoncé dans une allocution télévisée. Ben Laden a été exécuté au Pakistan par les forces spéciales américaines..

Traduction

Ce soir, je suis en mesure d’annoncer aux Américains et au monde que les Etats-Unis ont mené une opération qui a tué Oussama Ben Laden, le dirigeant d’Al-Qaïda, un terroriste responsable du meurtre de milliers d’innocents.

Cela fait presque dix ans qu’un beau jour de septembre a été assombri par la pire attaque de notre histoire. Les images du 11-Septembre sont marquées au fer rouge dans notre mémoire nationale : des avions détournés qui traversent un ciel sans nuage, les tours jumelles qui s’effondrent, de la fumée noire qui s’élève du Pentagone, et l’épave du Vol 93 à Shanksville en Pennsylvanie, où des actes d’héroïsme ont empêché encore davantage de chagrin et de destruction.

Et nous savons aussi que les pires images sont celles qui n’ont pas été vues par le monde entier. La chaise vide au dîner. Les enfants qui ont dû grandir sans leur mère ou leur père. Les parents qui ne pourront plus jamais tenir leurs enfants dans leurs bras. Près de 3 000 concitoyens nous ont été arrachés, nous laissant un vide terrible dans le coeur.

Le 11 septembre 2001 (…) nous avons aussi été unis dans notre résolution à protéger notre pays et à traduire en justice ceux qui avaient commis ces attentats haineux (…) Et nous sommes donc entrés en guerre contre Al-Qaïda pour protéger nos ressortissants, nos amis et nos alliés.

Et pourtant, Oussama Ben Laden a évité une capture et a réussi à s’échapper d’Afghanistan au Pakistan. Dans le même temps, Al-Qaïda a continué à agir le long de cette frontière, et à travers ses branches, dans le monde entier.

Et peu après avoir pris mes fonctions [en janvier 2009], j’ai demandé à Leon Panetta, le directeur de la CIA, de faire de l’élimination ou de la capture de Ben Laden la priorité de notre guerre contre Al-Qaïda, alors même que nous continuions à mener des opérations pour détruire, démanteler et vaincre son réseau.

Et, au mois d’août dernier, après des années de travail de fourmi de nos services de renseignement, j’ai été informé de l’existence d’une possible piste vers Ben Laden.

Il a fallu plusieurs mois pour remonter ce fil. J’ai rencontré mon équipe de sécurité nationale à de nombreuses reprises pour réunir davantage de renseignements relatifs à une localisation de Ben Laden dans un complexe de bâtiments en plein coeur du Pakistan.

Et finalement, la semaine dernière, j’ai déterminé que nous avions suffisamment de renseignements pour agir, et ai autorisé une opération destinée à capturer Oussama Ben Laden et à le présenter devant la justice.

Aujourd’hui (dimanche), les Etats-Unis ont lancé une opération ciblée contre ce complexe au Pakistan, à Abbottabad. Une petite équipe d’Américains l’a menée avec un courage et une habileté extraordinaires. Aucun Américain n’a été blessé. Après un échange de coups de feu, ils ont tué Oussama Ben Laden et ont récupéré son corps.

La mort de Ben Laden constitue la réussite la plus importante jusqu’ici dans les opérations de notre pays pour vaincre Al-Qaïda. Toutefois, sa mort ne marque pas la fin de nos efforts. Il n’y a aucun doute sur le fait qu’Al-Qaïda va continuer à essayer de s’en prendre à nous. Il nous faut rester vigilants dans notre pays et à l’étranger, et nous le resterons.

Nous devons répéter que les Etats-Unis ne sont pas en guerre contre l’islam et ne le seront jamais (…) Ben Laden n’était pas un dirigeant musulman. Il a tué énormément de musulmans (…) Sa fin devrait être saluée par tous ceux qui croient en la paix et la dignité humaine.

Il est important de noter que notre coopération dans l’anti-terrorisme avec le Pakistan nous a aidé à parvenir à Ben Laden et au complexe dans lequel il se cachait. Ce soir, j’ai appelé le président (pakistanais Asif Ali) Zardari (…) c’est un grand jour, une journée historique pour nos deux pays.

Les Américains n’ont pas choisi ce combat. Il est venu vers nous et a commencé avec le massacre insensé de nos compatriotes. Après presque 10 ans de service, de lutte et de sacrifice, nous connaissons bien le coût de la guerre.

Mais (…) nous ne tolérerons jamais que notre sécurité soit menacée, et ne resterons pas inertes lorsque nos ressortissants sont été tués (…) Nous respecterons les valeurs qui nous définissent. Et en un soir comme celui-ci, nous pouvons dire aux familles qui ont perdu des êtres chers à cause du terrorisme d’Al-Qaïda : justice est faite. »

Video avec traduction simultanée dispo ici: Reservus’Blog  »Al Qaida décapité: Ben Laden est mort »

(Màj Vidéo AQMI, 27-04-11) Oussama Ben Laden est-il mort?

Ben Laden

24 heures après l’édition de ce billet, l’Acqmi a diffusé une nouvelle vidéo des otages français encore au Niger. Je vous la propose en fin de billet. Le silence d’Oussama Ben Laden laisse toujours courrir les rumeurs sur sa mort...

Oussama Ben Laden, le chef terroriste de Al Qaïda est aux abonnés absents depuis le début de la Révolution du Jasmin en Tunisie. Curieux. Le chef barbu d’Al Qaïda fait l’objet d’un curieux silence depuis quelques temps. Bizarre…

Il a toujours réagi à l’actualité en apportant son grain de sel aux événements qui secouent le monde arabe, particulièrement quand la communauté internationale y joue un rôle. Menaces terroristes, revendication d’attentats et d’enlèvement par sa nébuleuse etc…

On ne l’a pas entendu sur le jeu de paume qui a secoué tour à tour la Tunisie de Ben Ali, l’Égypte d’Hosni Moubarak et, il n’a pas répondu aux attaques et accusations de Mouammar Kadhafi en Libye, etc. Bizarre, bizarre…

Le dernier message public de Ben Laden, c’est un enregistrement sonore diffusé vendredi 03 décembre 2010, dans lequel il disait que notre engagement en Afghanistan nous coûtera cher et constituait un feu vert pour tuer les prisonniers d’Al-Qaida. « Le refus de votre président de se retirer d’Afghanistan est le résultat de son suivisme de l’Amérique et ce refus est un feu vert pour tuer vos prisonniers ». Cette position de Nicolas Sarkozy, prévenait-il, « lui coûtera et vous coûtera cher sur différents fronts, à l’intérieur et à l’extérieur de la France ». Avant d’ajouter: « Mais nous ne ferons pas cela au moment qui lui convient à lui ».

Dans un message d’octobre 2010, cité par Al-Jazira, il justifiait la prise d’otages de Français au Sahel, exigeait le retrait des troupes françaises d’Afghanistan et affirmait que les musulmans sont en droit de riposter par la violence à l’interdiction du voile intégral. Depuis, on a eu le débat sur la laïcité, ou plutôt sur la Burqa et l’islam et… rien!. Pas un message, même pas un petit  tweet de 140 caractères, silence…

En Libye, Mouammar Kadhafi s’est défaussé sur lui avec force et conviction en attribuant aux insurgés de Benghazi le statut de valets d’Al Qaïda: « La communauté internationale a commencé à comprendre maintenant que nous empêchons Oussama ben Laden de prendre le contrôle de la Libye et de l’Afrique ». Déclarait-il dans un entretien à la chaîne publique turque TRT: « la région toute entière jusqu’en Israël sera la proie du chaos si la nébuleuse terroriste Al-Qaïda s’empare de la Libye« .

Réponse de Ben Laden? Silence radio en 2011. De là penser que le chef terroriste serait hors jeu, il n’y a qu’un pas. Les spéculations les plus folles courent sur internet. Curieux silence de l’ennemi public numéro un. Serait-il mort? Si oui, le saurons-nous un jour? Son silence sur les récents événements en Syrie est très parlant…

Ce silence ne doit pas nous faire oublier que quatre français sont toujours détenus par Aqmi (Al Qaïda au Maghreb Islamique). N’oublions pas non plus Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier, deux journalistes de France 3 enlevés en Afghanistan le 29 décembre 2009 toujours prisonniers d’Al Qaïda.

Màj le 27 avril 2011: Modification titre et insert vidéo

Une nouvelle vidéo d’AQMI a été diffusé Mardi 26 avril. Je vous la propose ici. Cette vidéo serait enregistré les 11, 12, 13 avril dernier selon les sources proches du dossier.

Edit 02 MAI 2011: BIN LADEN IS DEAD; L’annonce et les détails de Barack OBAMA

Libye: Pénurie de munitions, l’OTAN en guerre la fleur au fusil…

Il parait qu’on a plus de munitions pour notre guerre en Libye? C’est une info tirée du Journal Le Monde.fr de ce samedi. C’est embêtant au regard de notre engagement dans ce conflit libyen. Cette pénurie de munitions toucherait principalement les bombes à guidage laser, les plus utilisées par la coalition en Libye.

Depuis la déclaration du 19 mars dernier par Nicolas Sarkozy, la France est guerre! On ne dit pas guerre  c’est vrai, mais notre implication dans le conflit libyen est sans conteste. En témoigne les félicitations des insurgés de Benghazi dans les premières heures de l’intervention…

Le feu d’artifice du début a laissé la place à une distance coupable du point de vue des insurgés qui reprochent à l’OTAN, et à ses troupes, de ne pas en faire assez. Les troupes de Kadhafi ont depuis repris du terrain sur les positions des insurgés. Pourquoi? Que se passe t-il? L’explication nous vient du Washington Post cité par Le Monde.fr : Les forces de l’OTAN engagées dans les opérations aériennes en Libye sont à court de munitions.

Les experts consultés par le Washington Post sont acerbes : « La Libye n’est pas une grosse guerre, note l’un d’eux. Si les Européens manquent de munitions aussi tôt dans un conflit aussi peu important, on peut se demander à quel type de guerre ils sont préparés. Peut-être qu’ils réservent leurs avions aux démonstrations aériennes… »

C’est d’autant plus embêtant qu’à Misrata, les rebelles révolutionnaires encaissent des pertes énormes. Dans un précédent billet, je posais la question de savoir si la Libye serait notre Afghanistan à nous. La question n’est plus  de savoir si on devrait y aller ou pas. On y est. Qu’est ce qu’on fait maintenant? Il faut des munitions…

Il faut dire que  la guerre à un coût. Selon une source aéronautique citée par l’AFP, une heure de vol de Rafale coûte entre 10.000 et 13.000 euros. Pour les Mirages, c’est plus ou moins le même tarif. Il faut calculer entre 10.000 et 11.000 euros l’heure de vol. Pour les bombes, selon le type de missiles utilisé, les prix évoluent entre 250.000 et 350.000 euros l’unité. Ajoutons à cela 50.000 euros, l’heure de fonctionnement pour le Charles-de-Gaulle. Faites le calcul…

Je connaissais l’expression: Partir en guerre la fleur au fusil. Je ne sais pas si le sous-équipement en munitions rentre dans cet adage. En tout cas, j’ai trouvé l’information assez marrante pour en faire un billet.

[illustrations] 1 & 2

Gbagbo Laurent arrêté.. Fin de partie #civ2010

L’information vient de tomber sur le Blogoscripteur, Gbagbo Laurent a été arrêté par les FRCI d’Allasane Ouattara. Il est en de bonnes mains. C’est Nicolas qui l’a tweeté et, après vérification auprès du site de Jeune Afrique on peut lire:

Capture d’écran Jeune Afrique/11-04-11

A développer…

Côte d’Ivoire: Laurent Gbagbo délogé de sa résidence vers une destination inconnue… #CIV2010

Extrait Jeune Afrique

Cette nuit aux alentours de minuit, les forces militaires du Président ivoirien Alassane Ouattara ont pris le contrôle de la RTI (Radio Télévision Ivoirienne) dans la ville d’Abidjan.

Puis, vers 01h45 du matin, après quelques échanges de  coup de feu, on apprenait sur le fil twitter #CIV2010 le départ de Laurent Gbagbo de sa résidence présidentielle vers une destination inconnue. Information confirmée par les sources diplomatiques et par Jeune Afrique.

Les Forces républicaines d’Alassane Ouattara, auxquelles se sont ralliées la plupart des FDS, sont arrivées à Abidjan, où elles ont pris la RTI pendant la nuit. Elles ont également encerclé la résidence présidentielle dans le quartier de Cocody. Un imposant dispositif de la Garde républicaine et du Groupement de sécurité du président de la République (GSPR) la défend. Laurent Gbagbo aurait fui avec des proches vers une destination inconnue.

Tout a commencé dans la journée d’hier en fin d’après midi. A 18h20, Le Premier Ministre d’Alassane Ouattara, Guillaume Soro, avait déclaré que le chef d’État sortant Laurent Gbagbo avait « jusqu’à 19H00 » (locales et TU) pour démissionner « sinon on viendra, hélas, le chercher là où il est ». Vers 19h30 Le gouvernement du président d’Alassane Ouattara imposait un couvre-feu nocturne de 21h00 à 6h00 du matin à Abidjan tous les jours jusqu’à dimanche matin. Plus tard, il annonçait dans un communiqué que les frontières ivoiriennes sont fermées « jusqu’à nouvel ordre ». Il était 21h30, 30 minutes après l’expiration de l’ultimatum. La suite des opérations a conduit au départ de l’ancien président Laurent Gbagbo vers une destination inconnue.

Après le contrôle de l’aéroport, puis de la Télévision, direction la Résidence présidentielle. Scénario rendu possible avec le ralliement (ou la défection) des Généraux de L. Gbagbo vers le camp d’A. Ouattara. Notons que, le Chef des jeunes patriotes Blé Goudé avait tenté de se réfugier auprès de l’ambassade du Russie (sans succès), puis auprès de l’Onuci qu’il n’a cessé de harceler depuis décembre 2010. Le vent tourne…

La Côte d’ivoire sort (peut être) enfin d’une longue période d’incertitude politique. Place à la reconstruction. Les choses peuvent évoluer dans les heures à venir… (Billet rédigé à 03h15).

[image]