À l’Août, « taux du terrorisme » et hausse du chômage. Faut-il planquer ou cacher? …

Ces derniers mois en France, deux « actualités » bien distinctes et sans aucune correlation, sont en très forte hausse : 1. Le chômage, jamais en vacances et 2. Les attentats terroristes, en très forte hausse. Dans les deux cas, se pose « le problème de leur visibilité dans l’espace public. À l’Août -ou à la UNE du mois d’août si vous préférez, marche aussi en anglais (Out)- [reprenons] À l’Out, le Canard dévoile « le visage planqué de 500.000 chômeurs » chez Pôle emploi, et CharlieHebdo enchaine sur la visibilite (ou pas) du visage des terroristes

« Planquer » les chômeurs, c’est mal. Pour les bâtards identitaires de Daesh -les terroristes-, je demande votre avis :

Question: Fautil planquer ou cacher? 

Vous avez 4 heures. Le passage chez le buraliste est autorisé, et pas la peine de chercher un lien entre ces deux « fléaux », sauf si vous êtes champion de #PokemonGo.

./…

Nice ./ 14.07.16

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nice: 14 juillet 2016, attentat terroriste.

./…

Et maintenant Paul #Pogba: « hasard ou coïncidence »? J’y crois pas…

Paul Pogba Bras d'honneur ou pas mais polémique

Quelques titres à la UNE des « polémiques à répétition » sur l’équipe de France de foot (…)

image

Malaise, oui. Paul Pogba  is the new BlackM. En mathématique on dit « une récurrence« , et la « variable polémique » reste dans le même « domaine de définition » pour une fonction toujours exponentielle. Bizarre bizarre, vous avez dit bizarre? Et comme par hasard, en plus de la presse, on retrouve toujours la même horloge parlante dans le rôle d’amplificateur (ou déclencheur), nouvelle bataille de Verdun.

pourquoi le FN a du mal avec les BleusLe Pen la Coupe du monde est un détail de l'histoire Nouvelle diatribe provocatrice du leader du FNL'extrême droite surfe sur l'affaire NasriBenzema le FN demande son exclusion de l'équipe de FranceBenzema Marine Le PenFN BenzemaFn Pogba PhilippotLe football, un sport qui hérisse le Front national

Ces « polémiques à répétition », hasard ou coïncidence? J’ y crois pas. Et comme je pense l’avoir déja écrit sur ce blog, la « partie raciste de la France », occultée ou minimisée dans l’affaire de l’eviction de Benzema, cette extrême-droite  s’habille toujours chez « très bonne raison », et on continue -à Gauche comme à Droite- à faire « le jeu du front national » en tapant dans les mains. Ok! Pour le match « barrage« , nous serons nombreux dans les tribunes pour admirer le « pestacle » du jeu (politique) autour des bleus. Mon avis.

Next? Devinez (…)

./…

#PanamaPapers: Bande annonce, en VO …

Ce mardi 5 avril à 20h55, « Cash Investigation » révèle une des plus grandes fuites de documents de l’histoire: 11,5 millions de données ultraconfidentielles. Listings de sociétés écrans et identités de leurs propriétaires cachés, comptes numérotés, courriers électroniques… Dans los fichiers, des criminels, des politiques, des millionnaires, des chefs d’entreprise… Tous fraudent et dissimulent des montants colossaux qui échappent aux États, notamment à la France. Et voici la bande annonce, en VO, Production FranceTv, Réalisation Élise Lucet for Cash Investigation..

Il manquait une « bande annonce » pour cette enquête explosive, c’est fait. Un extrait? ok…

./…

Être cité par BBC News avec traduction, moi, c’est fait! . .

Ça va –encore– faire plaisir à ma mère. Dans l’image, à droite…

image

« So for Ms Rossignol this woman honoured in Washington yesterday is a « negro » – a consenting slave ». Moi, in English please, ZavezVu? Qu’est ce que je cause bien moi! 😉. Papier traduction de Madame Figaro qui me cite aussi (là, c’est un peu la honte pour un affreux Gauchiste). Mais bon,  restons sur BB News_Europe si vous voulez bien, c’est mieux comme le dit si bien Fabien (@Menilmuche) via twitter.

laurence-rossignol : bembelly BBC News

Je confirme.  Relire: Nègres? Mme @lauRossignol, le nègre vous emmerde …

Ça , c’est fait.

./Merci à @Binouite

Tiens, la #DécheanceDeNationalité s’éloigne du Congrès de Versailles…

Pendant ce temps, l’air de rien, la déchéance de nationalité descend tranquillement de l’autocar de la « révision constitutionnelle » nous apprend Libération

image

Les quelques lignes qui vont suivre ne vont pas vous déplaire si – comme moi- vous êtes contre cette connerie originelle qu’est la déchéance de nationalité proposée par Manuel Valls. Dans Libé on peut lire:

« Alors que le supplice de l’exécutif sur la déchéance de nationalité reprend mercredi au Sénat, lequel a juré de détricoter le compromis bricolé à l’Assemblée, ils sont de plus en plus nombreux dans la majorité à demander à François Hollande d’arrêter les frais. Jusque dans le premier cercle présidentiel, où l’idée d’un «Congrès light» fait son chemin. Il serait alors proposé aux parlementaires réunis à Versailles de valider uniquement la constitutionnalisation de l’état d’urgence (l’article 1 du projet de loi en discussion) sans la déchéance de nationalité pour les terroristes (l’article 2) et d’adopter la réforme du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) (…) ».

Attendre avant de jubiler car cela ne change pas grand chose, le mal est fait. En effet, ce Gouvernement Gauche Finkielkraut de Manuel Valls -qui déjà se projette dans l’après– a bien installé dans la société une très dangereuse idéeà-la-con: «certains français seraient plus égaux que les autres» comme l’aurait dit Coluche. Manuel Valls reviendra dessus, ne pas l’oublier ni l’expliquer, ce serait déjà vouloir un peu excuser

./…

#CharlieHebdo 1 An après: Ni Dieu ni Maître même nageur…

2015? l’effroyable année que Charlie résume à la UNE avec ce titre: «l’assassin court toujours».

image

Barbu à sandalette coiffé  d’un triangle, kalachnikov en bandoulière, robe entaché de sang, ce « Dieu » est une symbolique transversale qui caractérise assez bien la «déferlante de religiosité» dans nos sociétés. Si le (Bon) Père-Noël est une ordure,  que dire de Dieu? Un «dealer» car la religion est l’opium du peuple comme l’écrivait Karl Marx, un piètre «Maitrenageur-», il a gardé pour lui la bouée – de sauvetage-, nous laissant seuls et apeurés dans cette grande piscine remplie par nos larmes et par le sang versé des nôtres, l’œuvre de son entreprisesansfrontières: la Religion.

Charlie à la UNE avec ce titre: «l'assassin court toujours»

La Prière-à-Dieu attendra, on annule le Pardon because «l’assassin court toujours», ses complices aussi. Pour Dieu ce binational -pas que Français-, je demande «la déchéance de nationalité» pour «complicité de crime contre notre humanité et pour non-assistance à personnes en danger». Notification lui sera faite par notre très cher Michel Galabru qui vient de nous quitter.

Lire: Mon 2015 à moi, excellent billet de tonton-Phil /...

Merci Jean Yanne pour le titre

./…

 

L’affaire «DSK et les blogueurs»: les turfistes du web, la presse et l’info équestre …

blogueurs Elysée #Cop21Hébétée, la presse découvre avec effroi qu’elle n’a plus le monopole de l’info. Hier matin sur Franceinfo on pouvait lire: «DSK a rencontré des blogueurs dans un bar-PMU», via un article marqué du sceau de « l’exclu ». Dès les premières lignes de cette info équestre, il fallait s’attendre à l’emballement médiatique, la presse tenait son «scandale du jour», la machine était en marche….

Non, le scoop n’était pas scoop, puisque tout le monde savait, la rencontre «DSK et les blogueurs» du 07 septembre dernier était connu de «tous» dans ce milieu des blogs (politiques) au moins deux semaines avant. Si,  l’info circule très bien sur le net et beaucoup plus vite que l’on ne l’imagine, c’était un «off», disons, un «chuut» c.-à-d. un secret connu par tous mais «le 1er qui le dit a perdu». Bref, un secret de polichinelle pour des agapes à «la Comète» que voici.

L’affaire «DSK et les blogueurs»: les turfistes du web, la presse et l’info équestre

Les «sachants» savaient, ils n’ont pas dépassé le local poubelle, à l’extérieur du bistro. Tout a été dit ou presque, la riposte-blog a apporté des précisions poussant certains journalistes à des correctifs (édits), mais le mal était fait comme on pouvait le lire hier sur Libération en cache: « Il a connu les soirées au Sofitel et au Carlton, mais c’est dans un bar-PMU du Kremlin-Bicêtre qu’il a passé la soirée du 7 septembre. Changement de décor pour Dominique Strauss-Kahn qui … ». Non, le «repère» des blogueurs de Gauche n’est pas un «Bar-PMU» même si la vie des blogs (politiques) ressemble parfois à un sport équestre. Non, Dominique Strauss Khan n’a pas rencontré de simples turfistes et l’angle d’édition de la presse appelle quelques explications…

  • Sur le respect du «off ». Contrairement aux journalistes, les blogueurs ont une éthique, disons, une éthique à Nicomaque, et c’est peut-être là le problème. Dans l’hypothèse d’une rencontre «DSK-Journalistes» par exemple, l’info aurait fuité et cela bien avant la rencontre, les quelques «piques» de DSK contre le gouvernement auraient fait les choux gras des éditorialistes dès le lever du jour, ce ne fut pas le cas pour cette rencontre entre DSK & les «Burkinabé du Web»j’explique, le Burkina-Faso, pays d’Afrique, ex Haute-Volta, se traduit par «pays des hommes intègres»). La naïveté des respectables trublions du Web explique en partie le respect stricto sensu du «off» imposé par DSK. Il faut croire que DSK a été «surpris» lui aussi, par ce Amen et par le peu d’audience sur cette rencontre après les comptes rendus sur les blogs …
  • De l’intérêt des « bonnes feuilles» de DSK sur le Gouvernement. Là, on touche le cœur du sujet. D’abord une chose, «Que celui a brisé le secret du off sur les propos polémiques se dénonce!» [Message de service]. S’attarder sur les seules «indiscrétions» sans mettre en avant l’avis de DSK sur les vrais sujets, c’est l’angle choisi par la presse dans ses éditions. Bonne ou mauvaise chose? Finalement, après réflexion, il est aisé de dire cela arrange bien tout le monde: 1. La presse d’abord, la polémique intéresse les lecteurs et fait vendre 2. Les blogs ensuite, de nouveau au cœur de l’actualité malgré l’attaque ad hominem de grande-sœur-la-presse jalouse de se voir remplacer par de simples amateurs, et 3. DSK, oui, «Jack is back», encore…
  • Sur le supposé « off » brillamment respecté par les blogueurs. Chez les hommes et femmes politiques, la «stratégie carte postale» a horreur du silence médiatique, et on peut penser que la discrétion imposée  par DSK ne l’était pas, ce qui fait dire à Elie Arié, présent lors de ce rendez-vous (je le cite): « pour ma part, je n’exclus pas l’hypothèse (…) que la « fuite » vienne de DSK lui-même, constatant que, une semaine plus tard, les grands médias  ne parlaient toujours pas de cette «soirée historique». Possible, la carte postale de DSK n’avait pas trouvé preneur et l’hypothèse de la fuite organisée devient plausible. Autre hypothèse: «il y avait une taupe dans la salle!». Et si ça se trouve, des photos circulent déjà sur le Darknet, et pourquoi pas des vidéos, ou de simples bande-son vu le nombre de web-addicts présents ce jour là, smartphones à la main.

Au delà de la «polémique», il serait intéressant de s’interroger sur le choix numérique de DSK. Après le « Hello twitter! Jack is back« , puis ses deux billets sur la Grèce via linkedin (Slideshare) (1.#Grèce: «Apprendre de ses erreurs» près de 3.500.000.vues, 2. To my german friends (1.700.000 vues)), DSK confirme sa nouvelle stratégie de communication, l’ancien Boss du FMI fait encore une fois l’impasse sur les anciens moyens de communication. Exit donc l’interview télé, la vieille bonne tribune dans un grand quotidien, ou, un aparté avec un journaliste. C’est donc vers les blogueurs, de simples anonymes que s’est tourné le « presque candidat » de Gauche à la présidentielle 2012. Oui, n’en déplaise à l’institution, les blogs (politiques) font l’actualité, y participe très activement, et cela malgré les « faibles audiences ». Les paramètres de l’influence sont à redéfinir.

Lire: De l’interactivité et des contenus (presse, blogs, réseaux...)

La mutation numérique à laquelle nous assistons change nos moyens d’accès à l’info, et les blogs concourent à l’émergence de ces nouveaux supports d’information, le développement de l’interactivité et des contenus participe à la nouvelle visibilité (des politiques, mais pas que), changement de paradigme. Et une certaine presse découvre l’influence insoupçonnée des blogs, s’étonne et factorise ce qui l’échappe. La blogosphère vit certes de la presse, mais elle la commente, l’alimente souvent et la fait vivre. Non, les blogs ne sont pas morts, quant à la presse …

(…)

« L’esprit Canard Enchaîné » a 100 ans, voici sa 1ère «UNE»…

Après la Reine Elizabeth hier, restons dans l’Histoire, pour changer. Jeanne Barrot (via twitter) nous informe qu’aujourd’hui, notre bon vieux Canard Enchaîné a 100 ans, déjà, et voici sa première UNE. Archive

canard-n1

Oui, le Palmipède est centenaire! Ça calme n’est pas? Dans le Wiki, on peut lire: «Le Canard Enchaîné est un hebdomadaire satirique français, paraissant le mercredi. Fondé le 10 septembre 1915 par Maurice Maréchal, Jeanne Maréchal aidés par Henri-Paul Deyvaux-Gassier, c’est l’un des plus anciens titres de la presse française actuelle». S’inspirant de quotidien L’Homme libre de Georges Clemenceau – très critique contre le gouvernement de l’époque, avant de subir la censure et un changement de nom «L’Homme enchaîné» – , Maurice et Jeanne Maréchal décidèrent d’appeler leur propre journal Le Canard enchaîné.

L'Homme enchainé, L'Homme Libre, Canard Enchainé

Mais il y a  plus vieux que le Canard et c’est pas les meilleurs: Le Figaro (1826), des siècles de conneries, La Croix (1880), Amen! la même équipe, à Droite, Le Chasseur français (1885), toujours les mêmes, Les Échos (1904), Ah! ça change,  L’Humanité (1904), Ouf, enfin à Gauche. Le Canard, c’est d’abord un journal d’investigation (comme Médiapart), les révélations d’affaires scandaleuses que la Presse de Droite évite, devinez pourquoi. Et, CharlieHebdo s’intègre parfaitement dans cet « Esprit Canard ».

5076855_canard1916

Oui, avec le Canard Enchainé, « les bourreurs de crane auront toujours un Chef » à qui causer. Joyeux anniversaire sacré Canard !

Arnaud Montebourg, c’est plus de 63% des valeurs de la Gauche… #Frangy

Un récent sondage d’Atlantico (des gens très à Droite, spécialisés dans les «coups de canif (politiques) et dans les basses besognes contre la Gauche») nous apprend que: «63% des électeurs de gauche estiment qu’Arnaud Montebourg incarne bien leurs valeurs». On le savait, ils découvrent que la #Gauche (Propre) existe, qu’elle respire, et sans assistance …

Arnaud Montebourg 63% des valeurs de Gauche

On ne va pas dire «seulement» car c’est beaucoup (et certainement plus), mais on va leur accorder le bénéfice du doute. Dans ce papier, on peut lire, 54% des français trouvent que Arnaud Montebourg est sympathique (je confirme), qu’il incarne (très) bien les valeurs de la Gauche (aux FdG c’est près de 70%, énorme), qu’il est capable de proposer des solutions nouvelles (41% pour un absent, c’est beaucoup), quil a de l’autorité et, est à l’écoute des français, etc.

Bref, Arnaud Montebourg, 3ème homme de la primaire socialiste de 2011 (17%, derrière F. Hollande (39%) et M. Aubry (30%) et très loin devant Manuel Valls (5 % seulement), n’a pas changé d’habitat (il y travaille seulement), il est toujours bien présent dans le cœur des électeurs de Gauche (du PS au Front de Gauche en passant chez les écolos, Gauche plurielle). Sinon, la messe (politique) de ce dimanche se déroulera à Frangy dans le cadre de la traditionnelle «Fête de la Rose», en présence du Diacre Yanis Varoufakis l’ex Dieu Grec de la Finance. L’homélie (politique) d’Arnaud Montebourg risque de ne pas plaire à Solferino (qui déjà s’inquiète)

Lire(+):Arnaud Montebourg: la «bataille de Poitiers» continue

(…)