Sarkozy chez #TF1, piédestal et certitudes: (le)descendre de là, ça va être compliqué … 

L’ancien résident de l’Élysée a fait le 20h00 de TF1 ce dimanche 17 juillet. Sur un piédestal, et ce n’est pas qu’une simple « image« , quoi que…

En politique comme dans la vie, « vouloir prendre de la hauteur c’est bien, mais en descendre, c’est beaucoup plus compliqué qu’on ne le croit ». C’est vrai que (…), mais #Padamalgam! Ce billet sans inportance n’est que réflexion (politique) pour résumer son passage télé du jour, rien d’autre. Et les petits détails n’ont que peu d’importance dans certaines circonstances. On va attendre, il descendra bien de … ses certitudes un jour. On ne bouge pas, plus dure sera la chute.

Ce qu’il a dit? Rien d’intéressant. 

./…

Capillarité (& politique): « Faut vraiment ne pas s’aimer pour critiquer celui prend soin de lui »…

Faire l’économie du signe, c’est à dire, vouloir paraître, c’est aussi s’adapter aux lieux (…)

#CoiffeurGate hollande eLyséejpeg

Ses émoluments? Ok. Merci de trouver un « très bon artisan coiffure désigné volontaire et bénévole, à disposition du Président des français 24 heures sur 24, tous les matins  -très tôt -, et autant de fois que nécessaire, avec une grande amplitude horaire et présent avant chaque prise de parole publique sans se faire remplacer par des extras et sans vie de famille! Durée contrat: 5 ans ». Non, la démi-coupe n’existe pas. Et pour finir sur les « critiques de bas de page » de l’infinie capillarité à la Une de la presse, juste une chose: l’Élysée, c’est un lieu qui se respecte de la tête aux pieds. Y aller au moins une fois pour en saisir la portée et exigences, pour comprendre l’importance de passer par la case coiffeur. Et, (…)

 » Il faut vraiment ne pas s’aimer pour critiquer celui prend soin de lui « .

IMG_20160713_152050

Une pratique bien courante, et sans commentaire. Après la teinture de Luc Ferry, la coupe est pleine.

./…

Politique (capillaire): la « coquetterie » de Luc #Ferry …

Je ne saurais vous dire qui nous a énervé Luc Ferry – ancien professeur de philo et ancien ministre des Jeunes et de l’École – pour qu’il se lance dans le tweet coquet-capillaire.

 Luc ferry

Prêt? Ok. Puisque c’est gentiment demandé, nous allons respecter son vœu pour ne fâcher personne, et surtout pas F.Hollande, « Valbuena » dans cette honteuse #hairstape. Restons sur Luc (Ferry), il le vaut bien.

Nous en sommes là. Cette réponse de Rachid, cousin de Bouchra et journaliste chez Vice.fr ne compte pas.

20160710_004928

Alvarez Coiffure Paris

Alvarez Coiffure vient de perdre un « client permanent », on va donc leur faire un peu de Pub. Et pour « vérifier l’info Ferry », énervés comme ils sont, ça devrait être facile, ils sont dispo! Dites que vous voulez réserver pour une cryothérapie,- je ne sais pas ce que c’est-, mais ça peut aider je crois😉

A vous.

./…

«On est tous de la même #couleur» Quand @TF1 se félicite pour son « #communautarisme » …

« Tous de la même couleur »? Et ben, ça se voit! Pour une fois quelqu’un dit -enfin- la vérité sur le « communautarisme », on ne va pas critiquer. Il y a « des absents », oui, Yann Barthès par exemple.

La vérité par inadvertance, épic et #Fail.

😉

./image

La vilénie de tartuffe: Christophe #Barbier, Hitler et « l’islamo-gauchisme » …

Petite vilénie de la semaine (via S. Fontenelle )…

Extrait de l’édito Express de Christophe Barbier (…) sur le décès dElie Wiesel ../.

 

Je veux bien entendre toutes les critiques sur le monde d’aujourd’hui, mais la période actuelle, toute terrible qu’elle soit, ne peut être permissive pour chercher des remplaçants à Adolph Hitler avec une dextérité cérébrale qui susciterait presque de la pitié, comme récemment, avec Eric Zemmour et son « pétainisme en kippa ». Critiquer sans cette affiliation est possible, pour ne pas « ériger la Shoah en fable », c’est à dire, de glisser vers la négation d’un effroyable crime contre l’humanité. L’islamo-gauchisme? C’est désormais le mot-clé pour l’ indignation des tartuffes, et cette comparaison sur une monstruosité  est inadmissible.

./…

M.#LePen: Hasard ou coïncidence? [Et c’est pas #Closer qui le dit] … 

Question: Hasard ou coïncidence? Répondre, en attendant le France-Allemagne du jour, relaxe (in image).

Oui, elle a beau vouloir se pencher à Gauche, elle reste à droite, de Droite! Voila voila, ou Closer...

Billet inutile.

./…

​​Pendant ce temps, M.#Valls change discrètement le nom de la #loitravail …

Changer de nom, une diversion-ficelle de la Droite qui pensait que le passage à l’identité « Les Républicains » allait effacer les casseroles de UMP et de Nicolas Sarkozy, raté. Plus simple serait de virer la #loitravail et son article 2 jugé « pas dans la légalité » selon une jurisprudence de l’IOT, sans oublier les inquiétudes de l’ONU sur la précarisation des salariés et l’affaiblissement des syndicats avec cette loi travail, mais ça, à moins de l’obliger. Oui, tant que Manuel Valls peut pourrir le mandat de F. Hollande pour ensuite récupérer un PS en miette, et lancer sa propre start-up (politique), il ne va pas se gêner, un virus (politique).  Reste Arnaud Montebourg  au PS pour éviter que ce désastre – avant ou après la présidentielle– n’arrive. Il énerve -déjà- la Rue de Solferino, c’est plutôt bon signe.

Ami-es #GoGoFH2017, alors #çavamieux?

 /source

Angiographie de l’intolérance: C’est #fresque pas croyable …

Je voulais éviter le sujet, mais les réactions alambiquées des nouveaux critiques de bas Art sur une « fresque liberté d’expression«  m’oblige à re-poser l’éternelle question: « Peut-on rire de tout »? Et je vous en pose une toute simple: « Êtes vous -encore- #Charlie » ?

Dans cette France désormais guettée par la cécité, l’angiographie de l’intolérance affiche des taches bleues sur les vaisseaux sanguins de la rétine droite, dégénérescence mucalaire généralisée,  enfin je crois. « C’est difficile d’être aimé par des cons » doivent-ils se dire là-haut, et sans le sourire que nous leur avons connu. Oui, l’assassin court toujours, et c’est #fresque pas croyable de vous imaginer désormais en vacances et cool à Bali.  Morale?

Déifier ne nous rend pas moins libre (…)

L‘êtes-vous (encore)?

./…

« Petit à #Brexit, le Royaume devient +petit », comme c’est bête …

D’abord une chose. Je me disais en regardant cette UNE du New Yorker (à Gauche), que cette image je l’avais déjà vu quelque part. J’ai trouvé puis réalisé cette illustration-intro pour ce billet Keep walking écrit en toute sobriété…

image

Pour le #Brexit,  tout laisse croire que les britanniques ont voté bourré dimanche dernier, enfin, une bonne partie. On peut affirmer que c’était « un vote Scotland hard » quils regrettent déjà, une pétition réunie à ce jour, plus de 3 millions de signatures pour un second referendum. Boris Johnson, partisan du #Bexit déclare dans the telegrah:

« I cannot stress too much that Britain is part of Europe – and always will be (…) British people will still be able to go and work in the EU; to live; to travel; to study; to buy homes and to settle down » [Boris Johnson, The Telegraph, 26.06.16]

En gros, on veut garder la libre circulation et le marché unique, c’est à dire ce qui fonde « l’adhésion à l’Union européenne ». Voila qui ressemble au jeu de la séparation dans un couple: « Mon cœur, je te quitte mais je garde encore le canapé 6 mois le temps de me retourner si tu veux bien ». L’Europe, pas dupe les incite à vite partir, et l’Écossepays de Johnnie Walker, majoritairement pro-europe (à 60%)- pense déjà à son indépendance: « Le Royaume-Uni pour lequel l’Écosse a voté pour rester en 2014 n’existe plus » a déclaré Nicola Sturgeon, Première ministre d’Écosse

carte-brexit-620_fr-new

Quitter l’Europe et peut-être bien perdre ses alliées historiques (Écosse, Irlande du Nord), c’est une autre conséquence que Londres n’avait pas envisagé. Bref, « Petit à #Brexit, le Royaume devient plus petit! », et désuni. De quoi coller une cirrhose de foie aux rosbifs.

Et on ne le dira jamais assez, boire c’est mal!

./…

Tous à poil pour la 17è #Biennale de la danse à #Lyon! ….

image

C’est dans l’affiche. Au programme43 spectacles, 23 créations pour un festival à la fois populaire et expérimental (dans l’affiche je vous dis). Dès le 14 septembre dans la capitale des Gaules (pardon), pour découvrir la danse sous toutes ses formes! (Tiens donc). Minimaliste (voir affiche je répète), exotique (ben voyons), ludique, glamour (et comment donc!), néo-classique (ça reste à découvrir)

Voilà le programme qui vous attend, des spectacles dans l’espace public (en plus) pour un grand final Place Bellecour actuellement FanZone (foot oblige). Oui les gens, venez danser la Rumba Tarentelle endiablée avec 15 000 personnes à l’unisson (ok j’arrête), et ça sera un moment inoubliable à partager ensemble! (je vous dis pas:-) )

17 e Biennale de la Danse Lyon

Et vous ne viendriez plus à Lyon par hasard! Billet #Culture, fait.

./…