«Codes et (politique)»: Pablo Soto, le Geek-Manager de #Podemos …

Podemos? c’est une nuit qui bouleverse l’Espagne, une gifle dans le paysage politique, un coup de cœur, une prise de conscience citoyenne. Et derrière ce changement déjà observé en Grèce – Syriza-, un jeune homme de 36 ans: Pablo Soto, développeur web, le Geek de Podemos. Rue89 l’a rencontré à Madrid, le laboratoire-Podemos…

Pablo Soto, le geek de Podemos.png

Jeune programmateur autodidacte, il est l’inventeur du logiciel de – partage gratuit- de musique sur Internet, – Blubster qui avait séduit des millions d’utilisateurs avant que les géants Web – Warner, Universal, Sony-  l’attaquent en justice, il gagne son procès, mais six mois après, les Majors du Web font pression pour changer la loi espagnole. Énervé, il se «radicalise» – on va dire ça -. Désormais «Apôtre de la transparence», s’engage en politique et comprend très vite que  le «code informatique peut être être aussi important que le code des lois».

Après les conseillers politiques -les ex gourous-, les chargées de communication et les community Managers (CM), le «code informatique» est devenu la «nouvelle arme dans la communication politique», Podemos restructure la bonne vieille idée-2007 de Ségolène Royal – «Démocratie participative» –  avec des nouveaux outils, pour «rendre possibles les décisions collectives quand des milliers de personnes ne peuvent se retrouver ensemble dans un bâtiment pour délibérer, débattre et voter». C’est ce qu’ils qualifient de «démocratie représentative», c’est-à-dire, établir – grâce à l’intelligence informatique, la collecte d’information sur l’avis de l’électeur désormais au cœur du système -, pour un projet de société. Schéma – à peu près-.

Intégration des Geeks en politique

La qualité du «Community Manager (CM) » change, va au delà de la «veille & partage de données sur le web», dépasse les compétences utiles des «responsables web & numérique -», des rédacteurs-web, intègre les compétences de celui qu’il convient de nommer: le «Community Geek-Manager», ou plutôt,  le «Policy Geek-Manager»  – qu’on va abréger en -pGM- comme déjà –program (PGM)- chez les pisseurs de codes informatiques-.  Nous voila face à une nouvelle fonction dans la communication politique, celle qui permet codifier les programmes (politiques) en interne, pour mieux conceptualiser la porte d’entrée de l’électeur, -lire l’avis des « vrais gens »-, afin de mieux structurer les discours et projet politique. Nouvelle architecture, intégration des Geeks en politique …

C‘est ce qui manque – on peut le supposer- à Jean-Luc Melenchon et au Front de Gauche, l’éternel-futur Syriza/Podemos à la Française qui peine à freiner le départ massif des «gens-du-peuple » vers le Front national. Bref, il faut -vite- trouver un Geek à Méluche, un vrai.

/…

Quand #Twitter vous informe que vous êtes espionné par le Gouvernement … #LoiRenseignement

Voilà qui devrait énerver sévèrement Manuel Valls et Bernard Cazeneuve. L’ami Twitter a mis en place un mouchard qui détecte les intrusions gouvernementales dans notre café-Web, je vous explique…

image
img_20151213_151349_edit_edit.png

Il est bien ce Twitter n’est pas? Et comme on dit: «A malin, twitter et demi.». Donc, ami-es twittos, BeGeek and tweet! le p’tit’oiseau veille! Et il te fera «Hé Cuicui! y a deux mecs très louches sous ton lit-tweet!». Enfin, si besoin, c’est cool. Bref, Twitter est contre la #LoiRenseignement, un vrai zadiste, dans l’attente de son assignation à Résidence pour «transparence anti-gouvernement»….

A suivre.

/…

Top 10 YouTubeurs les plus influents de France…

Des «YouTubeurs»? Disons, «Ce sont des gens célèbres sur le Web qui n’ont pas de blogs et qui disent plein de trucs en vidéo pour ne pas faire de fautes d’orthographe», ça se tient, c’est une définition. Bref, un cabinet d’étude spécialisé dans la vidéo Tubular Labs a analysé les différents comptes de plusieurs centaines de YouTubeurs de France et nous propose le top 10 des plus influents

Écrire, avec l’aide de rédacteurs-web c’est mieux. A chacun ses Tubes, et j’ai une préférence pour les tubes d’Été, ou celui des mots pavoisés – avec ou sans fautessur un blog et sans monétisation. C’est l’avis d’un vieux con classé dans le Top 20 lyonnais des gens à suivre sur twitter, je préfère. ;-)

(…)

Chiffres du #chômage: «Les français pas vraiment convaincus par la baisse »… Sondage #intweet

Le Gouvernement a annoncé il y a deux jours les résultats de l’évolution du taux de chômage en France. Le #chômage baisse de 0,7% en septembre 2015, et chez les jeunes de moins de 25 ans, la baisse est de 2,6% comme le présente ce graphique de Gouvernement.fr

Baisse du chômage septembre 2015l

Mais très vite, une polémique est née sur cette baisse affichée du chômage: Pour certains, elle ne s’explique que par la grande part du nombre de radiations à Pôle Emploi: +25% de hausse des radiations administratives de chômeurs (toutes catégories confondues) réalisées entre août et septembre 2015. Bref, l’éternelle polémique sur le vrai nombre de chômeurs en France. Pour trancher, un sondage intweet réalisé selon la nouvelle fonctionnalité de Twitter donne le résultat suivant: les français ne sont pas vraiment convaincus par « la baisse du chômage», très partagés sur la question…

Sondage in-tweet, le chômage a baissé [Oui ] ou [Non]

Plus sérieusement, je cherchais l’occasion pour vous présenter un nouvel outil sondage que l’on voit déjà fleurir sur certains tweets, disponible chez certains privilégiés – dont moi – et bientôt ad libitum sur le web: «insérer un sondage dans un tweet». Oui, c’est déja possible, Comment ça marche? Très simple, 1. Se rendre sur Twitter.com avec son PC ou Mac, pas -encore- dispo via ou sur son smartphone (dispo, iOS), 2. Se connecter puis écrire un nouveau tweet, 3. Choisir «ajouter une question» pour afficher les deux options disponibles

Sondage dan un tweetSondage intweet 2

Et voila comment naissent les sondages: un outil, un bon titre de billet, et hop! trois fois rien. Pour être complet sur « les radiations à pôle emploi », Gouv.fr nous informe que la moyenne mensuelle – sur 10 ans – des radiations (nombre de radiations sur nombre de demandeurs d’emploi catégories A, B et C) est de 1,1%. Avec ses 43 000 radiations en septembre, le  taux est de 0,8%, c-à-dire dans les eaux basses des radiations. Voila.

Habemus les sondages #intweets! Ceux qui vont y croire te saluent...

(…)

@Maitre_Eolas n’est plus, RIP son compte Twitter, fermé…

Je pose ça là, puis je reviens…

image
Maïtre Eolas avait raison, les étrons de l’#IPJ sentent un peu fort…

(screen) > Lyon Capitale

#Réfugiés: C’est le fils d’un #migrant Syrien (Steve Jobs) qui nous a donné l’iPhone….

Le SaviezVous? Oui Steven Paul Jobs, dit Steve Jobs, celui qui nous a donné l’iPhone (les iTrucs, les Macbook’Air, etc.) c’est le fils d’un migrant Syrien…

Steve Jobs inventeur iPhone fils d'un Migrant

Il est né le 24 février 1955 à San Francisco (Décès 05 Oct 2011) d’un père d’origine syrienne! Son papa, étudiant en sciences politiques s’appelait… (tadam!) Abdulfattah «John» Jandali, en arabe : عبدالفتاح جندلي et sa mère Joanne Carole Schieble, américaine d’origine Suisse. Oui Steve Jobs est «le fils d’un putain d’arabe», voilà qui devrait calmer certains qui twittent contre l’accueil des réfugiés avec un iPhone. Là j’entends déjà des voix se lever pour dire: «Ah bon? Ah merde! mais… on ne savait pas nous, et pourquoi donc il s’appelle Jobs?». Je vous explique, c’est dans WikiMachin.

Steve Jobs Père arabe

A l’époque, dans le pays de son «migrant de Père arabe» (là, j’insiste pour emmerder les cons, j’espère qu’ils vont casser leurs iPhone mais pas que), à l’époque je disais, il y avait déjà des fachos comme aujourd’hui chez nous, des gens «Ah ben non hein! on ne veut pas de ça chez nous!», bref des anti mariages mixtes. C’est le papa de Joanne (la meuf de Abdulfattah, je précise) qui ne voulait pas de leur union, il avait menacé de priver sa fille Joanne de son héritage si elle épouse un non-catholiqu –traduction- «un putain d’arabe». Et donc, enceinte (raté!), elle est allé voir un avocat de San Francisco pour trouver une famille adoptive pour son fiston, le p’tit Steve. Et le nouveau-né fut alors adopté par Paul Reinhold Jobs et sa femme Clara une arménienne, d’où son non «Steve Jobs». Quant à ses vrais parents, ils se marièrent en 1955 malgré l’opposition des cons. Bref, l’inventeur de l’iPhone c’est le fils d’un #migrant Syrien,

Et le 09 janvier 2007 à San Francisco, escorté par la police –les migrants et la police, longue histoire- Steve Jobs réuni les gens pour une grande messe high-tech, le Mac Word – l’actuel Keynote- puis leur dit: «This is the Day

Trois innovations majeures, une petite icône, One Device, un grand pas pour (la mobilité de) l’humanité, et le fils d’Abdulfattah le migrant l’appela: «iPhone», the first One. Réaction des gens: « It’s Amazing! (en arabe: El kif! « , Chez Samsung, Google & Cie: « On va faire pareil! », les autres: « Nous aussi! ». Bref c’était une révolution. L’iPhone cest l’œuvre du fils d’un migrant syrien. Aussi, on comprend peut-être mieux «pourquoi l’assistant vocal des produits Apple s’appelle Siri, (Quand le fils cherche son Père), je dis ça je dis rien.

(…)

Infographie: les raccourcis clavier pour #Twitter et #Facebook, sans le mulot …

Autre usage de Twitter (au bureau, pour les « Community manager (CM)« , pour les veilleurs du Web, pour ceux qui gazouillent sans smartphone, et si ça vous dit, voici quelques raccourcis clavier Twitter sans le mulot!

 Twitter raccourcis clavier

Je ne sais pas si ça marche sur le clavier physique du Blackberry Passport, j’attends le retour des stocks de la Silver Édition (le 03 sept, info). Sinon, à la demande générale et pour ne pas se fâcher avec les addicts de Facebook, vos raccourcis (Mac et windows)...

Facebook raccourcis clavier

Vous trouverez assez facilement pour Youtube, Google+, Tumblr etc.

(Source)

Garde à vue : « Claude Guéant is the new mayor of « Commissariat du XVIème » on 4square »…

FoursquareFoursquare est un réseau social qui géolocalise nos déplacements, nos lieux favoris, nos découvertes ou coups de cœur, qu’on partage ensuite (et avec plaisir) sur twitter avec la mention « I’m at… » etc. Après plusieurs visites sur un même site (café, musée, etc), on marque des points comme à l’Eurovision, et 4square vous attribue des badges, certains se battent pour en avoir plus, pour le glorieux et éphémère titre de «mayor of…», c’est très hype, etc.

Claude Guéant aime bien le Commissariat du 16è arrd. de Paris, aujourd’hui encore il s’y trouve, contraint et forcé par la justice, en garde à vue dans le dossier des sondages secrets de Sarkozy à l’Élysée. Et comme nous le savons tous, twitter a un exceptionnel talent, @BastienJoseph le prouve …

2015/06/img_1749.png

Pas mieux, on peut le dire, c’est un badge mérité. En savoir plus? On résume…

2015/06/img_1750.png
lire

Autour de Nicolas Sarkozy, c’est … distribution méritée de badges par la justice, un Foursquare (politique), et comme à la FIFA, une affaire de réseau.

(…)

Pas de « Cartier » pour les montres connectées…

2015/05/img_1698.png

Voilà! Pas de Cartier! Oui, le chic se connecte à l’aiguille et se recharge par le mouvement du balancier. Pour la préciosité du temps qui passe, restons connectés à l’affectif par fidélité pour ce doux tic-tac qui toujours rythme nos vies. C’est un avis, l’heure connectée de l’horloge astronomique de Prague en témoigne, avec précision. Remember the time...

Horloge astronomique de varsovie
Lire: I’m Watch? Mon avis sur les montres connectées

Note: Rien ne vous empêche d’avoir les deux, si vous pouvez ;-)

(Screen)

I’m Watch? Mon avis sur l’Apple Watch, retour d’expérience sur la iMontre…

B_qXFvHWQAAnh2Z« Alors mon AmiPhone, prêt pour l’Apple Watch? » Question d’un pote Geek Norbert Ch. avec qui j’avais amazing l’Apple Store le 19 septembre dernier pour la sortie de l’iPhone6. Me voilà dans l’obligation de dire deux trois petites choses sur « l’évènement Geek » de ce jour: la Keynote d’Apple, pour la présentation officielle de l’Apple Watch, la iMontre connectée

Il me faut vous dire que le Père Noël avait eu la brillante idée de m’offrir une montre connectée, presque 3 mois d’utilisation, je vais donc pouvoirbvous dire ce que je pense de ces trucs connectés. Ma montre? Son nom: I’m Watch, Présentation…

Un bel objet, pratique avec plusieurs fonctionnalités: réception-émission d’appels, SMS, mails, réseaux sociaux (Facebook, twitter, Cloud, etc.), Bluetooth, sports, Music, Radio, jeux etc. Le parfait compagnon-Geek avec son Store pour d’autres applis, bref, tout ce qu’on trouvera sur l’Apple Watch, à quelques design près.

Apple watch Keynote Prix Précommande

Pour quelle utilité? Peut servir en réunion sans avoir l’air de s’agripper à son smartphone, très utile pour les filles avec le smartphone toujours égaré dans le sac à main (smileys). Bref, ça peut servir mais… on s’en lasse très vite pour diverses raisons: Faible autonomie à peine une petite journée (voire moins) comme les autres montres connectées déjà sur le marché (à l’exception de la Peeble Steel, mais avec un écran à chier). L’écran en mode veille (conseillé) donne la désagréable sensation d’avoir une dalle inerte au poignet malgré le design, l’Apple Watch n’échappe pas à la règle (18 heures d’autonomie, même pas une journée complète), en plus, la connectivité  permanente (via Bluetooth) pompe la batterie du smartphone à une allure folle Certaines montres s’adaptent à tous les smartphones pour des notifications usuelles (appels, sms, etc), c’est le cas de l’I’m Watch compatible avec l’iPhone 6 que j’ai viré pour le BlackberryPassport, ça marche pareil, d’autres marques bon marché (My Kronoz ZeSplash, Pwatch etc.) feront l’affaire si vous voulez une première expérience James Bond sous Android ou iOS. Tenez, la dotation Père Noël pour mes ados de gosses est un vrai flop, ils n’ont pas accroché, même les jeunes…

En conclusion? la iMontre connectée peut-être très pratique pour les sportifs par exemple, pour ses applications embarquées (rythme cardiaque, « je dois battre mon record de la veille », « Chouette j’ai encore maigri!» etc. ), ou pour les « TasVu? Je l’ai donc je suis hype! », Etc. En gros, on peut vivre sans surtout avec toutes ces alertes qui déjà nous arrivent via le smartphone. Ma tentation: une version avec emplacement carte sim (autonome comme la Gear S) pour ne plus utiliser le smartphone + une reconnaissance faciale qui activerait l’affichage de l’heure comme sur une vraie montre + une batterie qui dure très longtemps comme sur l’Ipad + un prix qui ne coûte pas un bras (pour la mettre). Voilà pour quelques exigences. Si depuis quelques temps j’ai ressorti mon vieux Ericsson T28s (image one) pour récupérer du temps de cerveau disponible entre deux connexions wifi (donc sans touitter, Digital-Detox) ce n’est pas pour faire du tort à ma petite collection de «vraies montres».

I’m Watch mais pas cette fois, sans moi, enfin pas pour l’instant…

(…)