Mots-clés

, , ,

C’est dramatique. Même dans la ‘triche » aux aides sociales, les pauvres sont mauvais, ils font moins bien que les entreprises et certaines familles à revenus élevés. C’est ce que révèle cette infographie de ATD-Quart-Monde. Les nuls…

20130316-090759.jpg

« La fraude aux prestations sociales, évaluée à environ trois milliards d’euros, concernerait 1% des particuliers », rappelle ATD Quart Monde. 90% de ces trois milliards sont récupérés. Des sommes fort éloignées de la fraude aux prélèvements sociaux, estimée entre 8 et 12 milliards. Cette fraude concernait en 2007 10% des entreprises, selon le Conseil des prélèvements obligatoires. Quant à la fraude fiscale, elle coûte chaque année 30 milliards d’euros à l’État français, selon un rapport du Sénat rendu public en juillet 2012.

Ah ces pauvres! S’ils ne savent même pas tricher, pas etonnant qu’ils soient pauvres. Ils sont « honnêtes« , avec des vertus tout ça! Pendant ce temps, les riches, eux, ils trichent! Et ces pauvres qui les laissent faire… Les cons. ;-)

[ATD Quart Monde]

About these ads