Mots-clés

, ,

Gérard Depardieu est en train de faire ses valises pour revenir en France me dit-on. Il a passé un coup de fil à Christian Clavier à Londres pour fêter le réveillon du 31 décembre à Paris. La raison? Les sages de la République ont retoqué la mesure symbolique de la campagne victorieuse de François Hollande: Taxer à 75% les revenus supérieurs à un million d’euros.

Taxe 75%

Et tout le monde est content. Les deux présidents de l’UMP (Fillon et Copé) parlent de matraquage fiscal et demandent à F. Hollande de changer de politique. Le FN est content, le Front de Gauche parle de « Victoire de Jean Luc Melenchon » (!?!). En somme, tout le monde, il est content.

Je ne vais pas revenir sur la composition politique du Conseil Constitutionnel CC (Chirac, Debré, Sarkozy, Giscard etc), trop facile. Le blogueur de gouvernement a aussi des raisons de se réjouir en cette fin d’année 2012.

1. Cette mesure symbolique a permis à la gauche de remporter la Présidentielle et de virer Sarko. Elle a facilité la fédération des forces de gauche et les reports de voix le 06 mai 2012.Elle donc déjà servi, avec efficacité.

2. Les recettes liées à son application ne rapportent pas grand chose. Avantage politique: la droite est tombé dans le panneau du soutien inconditionnel aux exilés fiscaux. On s’en doutait, on est sûr à plus de 75% que la Droite a distribué des cadeaux fiscaux ces 5 dernières années, plombant de facto les finances de l’État.

3. Corriger le vice de forme (on ne peut taxer un individu sans tenir compte du foyer fiscal) puis, représenter la mesure pour validation permettra son application (décision du gouvernement). Si François Hollande avait besoin d’une excuse pour mettre fin à cette symbolique sans se renier, le CC lui tend une perche, un beau cadeau. Sauf s’il décide de reformuler la proposition en appliquant la taxe 75% non plus à « un individu », mais à tout « foyer fiscal » dont les revenus dépassent le million d’euros, pour respecter les recommandations du Conseil Constitutionnel. On aura beaucoup plus de français dans cette assiette d’impôt. Des fois les sages…

Conseil constituitionnel Taxe 75%

Notons que la loi de finance 2013 a été validé par le Conseil constitutionnel, le crédit-d’impôt (le truc de la compétitivité de Sarkozy), proposé par le rapport-Gallois (plébiscité par toute la droite) a été censuré par les sages. Et l’UMP applaudit, c’est génial.

Le gouvernement va pouvoir passer à l’essentiel sans subir les affres de la gauche de la gauche. Il n y a pas eu « renoncement« . C’est la faute du conseil constitutionnel! C’est le fait des anciens présidents de droite et Associés si les riches paient moins d’impôt en France! Pratique comme argument, on ne va pas s’en priver.

Retoquer la Taxe 75%, c’est le cadeau de fin d’année du Conseil constitutionnel à François Hollande qui n’en demandait pas tant. Merci les Vieux.

Vive le Conseil Constitutionnel! Et, Bonne Année à tous!

About these ads